Comment réagir?

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

theodore
Messages : 84
Inscription : dim. 16 janv. 2005 23:55

Comment réagir?

Message par theodore »

Ce soir , en rentrant , j'ai été abordé par un prosélyte d'une secte d'obédience sans doute protestante qui cherchait sans doute encore à capturer la "brebis" qu'il croyait trouver en moi.
J'ai immédiatement coupé court à toute sorte de discussion, je n'avais d'ailleurs aucun temps à leur consacrer.
Cependant j'ai ressenti, en mon for intérieur, dans cette manière de s'approcher de vous, même polie, comme une sorte de prédation.
Je leur répondis certes tout aussi poliment que je n'avais aucun temps à leur consacrer.
Me souvenant des 'loups ravisseurs" dont parle le Christ dans l'Evangile , je n'ai pu m'empêcher de me signer en les quittant.

Comment devons nous réagir face à ce type de prosélytes prédateurs qui , à la manière de certains revendeurs à la sauvette, cherchent à vous vendre leur camelote.

Celà dit, je n'ai rien contre d'autres protestants, disons "normaux"(qu'ils soient luthériens ou calvinistes, membres d'églises avec lesquelles nos églises orthodoxes peuvent avoir des relations cordiales), protestants que je puis sans difficultés considérer comme des frères en Christ, tout comme les catholiques, romains ou non, bien sûr.

Mais comment devons nous réagir face à de tels comportements prédateurs sans tomber dans le piège de la violence et de la peur ?

Faut-il les éconduire violemment, se fourvoyer dans une logorhée évangélique mal digérée a coup d'arguments désordonnés ou passer vite son chemin en fuyant?
Certes non("heureux les doux"), car voilà le piège, mais j'ai quand bien envie de leur envoyer, que Dieu me pardonne, mon pied quelque part.


Bien à vous tous.
La Croix est la volonté prête à toutes les douleurs.
Saint Isaac de Nisibe dit le Syrien

Claude le Liseur
Messages : 4183
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur »

En principe, les missionnaires des groupes néo-protestants du genre de ceux dont vous parlez (Témoins de Jéhovah, Mormons, etc.), vont toujours deux par deux. C'est une règle chez eux: chacun surveille l'autre et l'aide à ne pas flancher en cas de discussion. La tactique consiste à submerger la cible sous le flot de paroles de deux interlocuteurs.

Je ne peux que vous déconseiller d'engager la discussion si vous êtes seul en face de deux. Tout le mécanisme est conçu pour arriver à ce résultat. Ne les contrez que si vous arrivez à en isoler un et à lui parler seul à seul. C'est seulement lorsqu'un adepte est isolé qu'il peut éventuellement écouter des arguments différents du conditionnement qu'il a subi. Le reste du temps, éconduisez-les fermement.

theodore
Messages : 84
Inscription : dim. 16 janv. 2005 23:55

Message par theodore »

Merci, je pense que la meilleure solution est bien de les éconduire sèchement.
Ils allaient effectivement par deux (comme les vélociraptors de la préhistoire).
Je comprends maintenant leur tactique.
La Croix est la volonté prête à toutes les douleurs.
Saint Isaac de Nisibe dit le Syrien

danilo
Messages : 37
Inscription : lun. 14 juin 2004 20:38
Localisation : Briançon

hep

Message par danilo »

En fait, ils sont deux car un sait lire et l'autre sait écrire................ non je blague, mais je n'ai pas pu m'en empêcher.

Répondre