Les "corneanistes" s'en prennent à un métropolite

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Glicherie
Messages : 365
Inscription : ven. 18 juin 2004 14:41

Message par Glicherie »

Il s'agit d'Anjela Duval, la célèbre poetesse et conteuse de Traon an Dour.
Cet épisode où elle répondait aux non-bretonnants lui disant "je comprend le breton mais ne le parle pas": "vous êtes comme mon chien alors"...raconté bien souvent par le chanteur Gilles Servat.
Mais là Hilaire j'ai peur que vous ne soyez trop occidental par rapport aux concepts alambiqués et civilisationistes hélvéto-américains d'Hutchinson où je ne sais qui...
La culture bretonne comme la roumaine est rurale, paysanne et de pure oralité...assez loin du classicisme évoqué par ailleurs.
Et ma fois, on y meurt pas de honte d'y cumuler un certain tribalisme diasporique (l'emsao breton) et une ouverture à l'Autre.

Claude le Liseur
Messages : 4201
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur »

Glicherie a écrit :Mais là Hilaire j'ai peur que vous ne soyez trop occidental par rapport aux concepts alambiqués et civilisationistes hélvéto-américains d'Hutchinson où je ne sais qui...
Huntington, je vous prie. Il n'est pas nécessaire que vous écorchiez les noms occidentaux pour nous confirmer ce que nous savons déjà.

Par ailleurs, l'expérience montre que l'on qualifie souvent d' "alambiqués" les concepts contre lesquels on n'a pas d'arguments.

Žarko Vidović sera sans doute heureux d'apprendre que vous lui conféré à la fois la nationalité suisse et la nationalité étasunienne.

Curieusement, il semble que, même dans la "civilisation pannonienne", on ne dédaigne jamais une bonne naturalisation qui apporte le passeport de pays que l'on affecte de mépriser par ailleurs. Alors, si même les "Pannoniens" apprécient nos naturalisations, je ne peux que supposer qu'elles doivent être aussi bien accueillies dans la "civilisation orthodoxe" qui, elle, partage nos valeurs et dont est issu Žarko Vidović. Je suppose donc qu'il ne pourra qu'être flatté des deux passeports que vous venez de lui délivrer d'un seul coup.

Glicherie
Messages : 365
Inscription : ven. 18 juin 2004 14:41

Message par Glicherie »

"Par ailleurs, l'expérience montre que l'on qualifie souvent d' "alambiqués" les concepts contre lesquels on n'a pas d'arguments. "

Voilà une belle affirmation qui tient autant de la rhétorique que de l'hypnose heriksonnienne...! Le fait que je dise que le système d'analyse auquel se réfère la discussion est compliqué, complexe, implique t'il donc que je n'ai pas d'argument contre, ou même que j'ai l'intention de contre argumenter ? Mais bon, si "l'expérience" le montre...


"Žarko Vidović sera sans doute heureux d'apprendre que vous lui conféré à la fois la nationalité suisse et la nationalité étasunienne."

Huntington dont j'ai écorché le nom est le seul dont j'ai parlé, mais là encore vous me faites dire ce que je n'ai pas dit. Quant à ce qui suit sur les "panonniens" et les naturalisations...je ne sais pas trop comment on en est arrivé là mais c'est surement très intéressant.

Bon je retourne à mes occupations phyléto-panoniennes. Au fait si quelqu'un à un passeport breton je suis preneur...

Claude le Liseur
Messages : 4201
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur »

Glicherie a écrit : Au fait si quelqu'un à un passeport breton je suis preneur...
Ils en vendaient à la librairie celtique de Paris en 1998. Peut-être en ont-ils encore un stock?

Glicherie
Messages : 365
Inscription : ven. 18 juin 2004 14:41

Message par Glicherie »

Merci.
Mais je préfère me fournir à Spezet qu'à la Coop Breizh, c'est plus phylétiste....

Alexandr
Messages : 85
Inscription : sam. 15 oct. 2005 10:59

Message par Alexandr »

Vraiment, je ne comprends pas le concept de civilisation panonienne. Je ne vois pas d'exemple de culte de l'état. A moins que ça soit l'ethno-phylétisme dans l'orthodoxie?

hilaire
Messages : 297
Inscription : mer. 19 janv. 2005 13:26

Message par hilaire »

Mais je préfère me fournir à Spezet qu'à la Coop Breizh, c'est plus phylétiste....

c'est le comble : du coup la coop breizh à paris c'est plus oriental que spezet...et spezet occidentalo phylétiste ! pour ceux qui connaissent les deux endroits y a de quoi se bidonner !

santez anna benniget !

hilaire
Messages : 297
Inscription : mer. 19 janv. 2005 13:26

Message par hilaire »

Par ailleurs, l'expérience montre que l'on qualifie souvent d' "alambiqués" les concepts contre lesquels on n'a pas d'arguments.

l'expérience de qui ? la vôtre ? parce qu'un propos alambiqué peut l'être sui generis, sans qu'on ait spécialement à se poser la question d'une contre argumentation :

Curieusement, il semble que, même dans la "civilisation pannonienne", on ne dédaigne jamais une bonne naturalisation qui apporte le passeport de pays que l'on affecte de mépriser par ailleurs. Alors, si même les "Pannoniens" apprécient nos naturalisations, je ne peux que supposer qu'elles doivent être aussi bien accueillies dans la "civilisation orthodoxe" qui, elle, partage nos valeurs et dont est issu Žarko Vidović. Je suppose donc qu'il ne pourra qu'être flatté des deux passeports que vous venez de lui délivrer d'un seul coup.

voilà un bel alambic, dont je ne sait trop quelle liqueur tirer (excusez moi, mes racines bretonnes...)...si vous pouviez développer l'enchaînement de vos idées s'il vous plaît entre la civilisation pannonienne, la naturalisation et les propos de glicherie... ça m'aiderait personnellement.

sinon, notre ami glicherie en parlant d'hutchinson voulait peut être parler de ce célèbre héro de télévision des années 80. ce qui soit dit en passant nous permettrait de pouvoir développer sur la migration irlandaise aux états unis, en plus son collègue Starsky doit avoir des ascendances hongroises (enfin, là je m'égare) !

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Message par Anne Geneviève »

Alexandr...
L'ethno-phylétisme fleurit dans cette civilisation "pannonienne" mais en fait, il s'agit de mémoires antérieures au christianisme, antérieures mêmes à l'empire romain, encore qu'on peut se demander si le culte impérial n'est pas né de la conquête de la Pannonie, au sens large. C'est, au fond, ce qu'on appelait autrefois la "civilisation danubienne". Ce qui la caractérise, ce sont les "petits carrés" : la ferme et sa cour fermée dans le village entouré de sa palissade, les champs bordés de haies, la collectivité toujours supérieure à la personne, la xénophobie, le rejet du village voisin plus que du village lointain, etc. Beaucoup de ritualisme pour souder le groupe, l'institution et la structure sont premières.
Evidemment, je ne fais ici que baliser les grandes avenues et l'histoire a amené des nuances, mais ce sont les traits essentiels.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Alexandr
Messages : 85
Inscription : sam. 15 oct. 2005 10:59

Message par Alexandr »

Anne Geneviève a écrit :Alexandr...
L'ethno-phylétisme fleurit dans cette civilisation "pannonienne" mais en fait, il s'agit de mémoires antérieures au christianisme, antérieures mêmes à l'empire romain, encore qu'on peut se demander si le culte impérial n'est pas né de la conquête de la Pannonie, au sens large. C'est, au fond, ce qu'on appelait autrefois la "civilisation danubienne". Ce qui la caractérise, ce sont les "petits carrés" : la ferme et sa cour fermée dans le village entouré de sa palissade, les champs bordés de haies, la collectivité toujours supérieure à la personne, la xénophobie, le rejet du village voisin plus que du village lointain, etc. Beaucoup de ritualisme pour souder le groupe, l'institution et la structure sont premières.
Evidemment, je ne fais ici que baliser les grandes avenues et l'histoire a amené des nuances, mais ce sont les traits essentiels.
Mais je ne vois pas d'exemple dans le monde actuel, à part le communautarisme et la guerre des gangs...

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Message par Anne Geneviève »

Vous habitez une grande ville, Alexandr ? Dans un quartier dense et anonyme ? Une cité de banlieue ?
Si ce n'est pas le cas, je vous conseille le bistrot du coin et ouvrir vos yeux et vos oreilles... si du moins vous êtes en région "pannonienne". Ma ville natale, par exemple, de racines celtique, gallo-romaine et burgonde, n'a jamais connu cette mentalité mais on la trouve dans certains villages de Bresse, juste "d'l'aut'côté d'Saône". Pas tous, ceux où se sont installés certains groupes de réfugiés au cours des siècles (la plaine de Bresse, même le train est passé dessus, c'est dire !), au gré des guerres...
Le monde actuel n'est pas si en rupture avec le passé qu'il veut bien le dire au travers de ses intellectuels et des rédacteurs du Monde... la mémoire profonde des peuples ne s'efface pas si aisément ou, plus exactement, c'est le baptême qui la travaille en profondeur et la fait lever, l'ameublit, la transforme avant de la transfigurer, mais le baptême des nations est un grand mystère... pourquoi certains peuples se sont-ils ouverts à l'évangélisation comme des roses de Jéricho sous la pluie, pourquoi certains, malgré des siècles de christianisation, fonctionnent-ils encore sur de vieilles structures mentales et tendent-ils à phagocyter le christianisme au lieu d'en être baptisés ? Pourquoi certains basculements, là où c'était bien parti ? C'est là qu'on retrouve la parabole du semeur. A ces "pourquoi", je n'ai pas de réponse.
Le communautarisme ne peut que cultiver ces mémoires anciennes, inconscientes, en les rétrécissant puisqu'il s'y mêle une tentative de rendre l'identité consciente, de se poser en s'opposant comme dirait un philosophe. Mais il fait effectivement partie du problème, c'est la version "laïque" du phylétisme.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Alexandr
Messages : 85
Inscription : sam. 15 oct. 2005 10:59

Message par Alexandr »

Euh... Si je comprends bien (?), comme il n'y a plus d'idéologie qui fasse rêver, ce sont les structures mentaux (je ne sais pas comment on appelle ça en psychologie) construits au cours des millénaires pré-historique qui viennent en force. A ces époques là, les hommes vivaient en tribu. C'est comme ça qu'il faut interpréter?

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Message par Anne Geneviève »

Cela n'a rien à voir avec le rêve et les idéologies du présent, il s'agit de mémoires. Même si l'on rêvait encore sur les lendemains qui chantent, cela ne changerait rien.
Si vous voulez l'aborder par la psychologie, pourquoi pas, mais alors intéressez vous à la psychogénéalogie. Pour ma part, comme ma formation est surtout en histoire (des religions, des mentalités) et en comparatisme (mythologie comparée), je le pense sous forme de structures mentales collectives plus ou moins conscientes. Quant à la réalité anthropologique qui sous-tend ces constats, c'est encore une énigme pour la science et c'est très peu abordé par les théologiens. A mon humble avis, c'est maintenant, avec les problèmes liés à l'identité culturelle, aux nations et à l'universel de l'homme, que ce soit en Eglise ou en politique, que la question du baptême des nations va être examinée et que les formulations justes vont surgir. Mais pour qu'elles surgissent, encore faut-il fermement s'enraciner dans "ce qui a été cru par tous, toujours et partout" comme le dit saint Vincent de Lérins.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Claude le Liseur
Messages : 4201
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur »

Glicherie a écrit :Il s'agit d'Anjela Duval, la célèbre poetesse et conteuse de Traon an Dour.
Je signale au passage, pour ceux que cela intéresse, que le poème d'Añjela Duval An alc'hwez aour (La clef d'or) a fourni le texte de la centième leçon de l'actuelle méthode Assimil de breton (Divi Kervella, Le Breton , Assimil, Chennevières-sur-Marne 2005, p. 459).

Répondre