La prophétie d'Abba Ischyrion

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Claude le Liseur
Messages : 4200
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

La prophétie d'Abba Ischyrion

Message par Claude le Liseur »

Des moines demandèrent au grand Abba Ischyrion:

«Qu'avons nous-fait?
- Nous avons observé les commandements de Dieu, répondit Ischyrion.
- Et que feront ceux qui viendront après nous?
- Ils feront ce que nous avons fait, mais deux fois moins.
- Et ceux qui viendront après eux?
- Quand viendra la fin des temps, ils ne pratiqueront plus le monachisme mais ils seront soumis à de telles épreuves et tentations que, à travers leur endurance de ces épreuves et tentations, ils apparaîtront dans le royaume de Dieu plus grands que nous et nos Pères.»

(Saint Nicolas Velimirović [traduit du serbe par Lioubomir Mihailovitch et Zorica Terzić], Le prologue d'Ohrid, tome I, L'Âge d'Homme, Lausanne 2009, p. 144.)

J-Gabriel
Messages : 674
Inscription : ven. 08 sept. 2006 23:29
Localisation : Suisse
Contact :

Re: La prophétie d'Abba Ischyrion

Message par J-Gabriel »

Voilà que l’on parle de notre archimandrite Placide Deseille sur le blog grec "ORTHODOXIE-HELLENISME"

http://orthodoxia-ellhnismos.blogspot.c ... eille.html

C’est tout en grec, mais face à l’écran sur la colonne de droite en bas, il y un "google-traducteur", et ça donne une traduction approximative.

Claude le Liseur
Messages : 4200
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: La prophétie d'Abba Ischyrion

Message par Claude le Liseur »

J-Gabriel a écrit :Voilà que l’on parle de notre archimandrite Placide Deseille sur le blog grec "ORTHODOXIE-HELLENISME"

http://orthodoxia-ellhnismos.blogspot.c ... eille.html

C’est tout en grec, mais face à l’écran sur la colonne de droite en bas, il y un "google-traducteur", et ça donne une traduction approximative.

Merci pour le lien, et pas la peine de recourir à un logiciel de traduction pour comprendre la magnifique exhortation finale de Père Placide:
Χριστιανικὲ λαὲ τῆς Ἑλλάδος, πρόσεξε μὴν χάσεις τὸ θησαυρὸ τῆς ὀρθόδοξης πίστης σου!

Peuple chrétien de Grèce, prends garde de perdre le trésor de ta foi orthodoxe!

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Re: La prophétie d'Abba Ischyrion

Message par Anne Geneviève »

Je connais cette prophétie mais cela fait un moment que je me demande si ce n'est pas la version monastique du célèbre "y a plus d'jeunesse, y a plus d'saisons, y a même plus d'bons p'tits gâteaux secs comme avant-guerre, m'dame Michu !" qu'on trouve déjà sous une autre forme dans les textes des Pyramides -- ce qui entre nous ne rajeunit personne. Ce sont aussi les quatre âges d'Hésiode qui finissent par l'âge de fer, le kâli yuga de l'Inde. Bref, on a toujours cru que l'univers et la société allaient de déglingue en déglingue, quitte à se régénérer cycliquement.
Le livre de Daniel répond par la pierre venue du ciel qui arrête net ce cycle infernal d'une entropie spirituelle et fait passer à autre chose. Si cette pierre céleste est une figure du Christ comme le disent les Pères, nous sommes d'ores et déjà passés à autre chose. Les douleurs de l'enfantement, dit saint Paul : exactement le mouvement inverse de la déglingue des âges.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Claude le Liseur
Messages : 4200
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: La prophétie d'Abba Ischyrion

Message par Claude le Liseur »

Anne Geneviève a écrit :Je connais cette prophétie mais cela fait un moment que je me demande si ce n'est pas la version monastique du célèbre "y a plus d'jeunesse, y a plus d'saisons, y a même plus d'bons p'tits gâteaux secs comme avant-guerre, m'dame Michu !" qu'on trouve déjà sous une autre forme dans les textes des Pyramides -- ce qui entre nous ne rajeunit personne. Ce sont aussi les quatre âges d'Hésiode qui finissent par l'âge de fer, le kâli yuga de l'Inde. Bref, on a toujours cru que l'univers et la société allaient de déglingue en déglingue, quitte à se régénérer cycliquement.
Le livre de Daniel répond par la pierre venue du ciel qui arrête net ce cycle infernal d'une entropie spirituelle et fait passer à autre chose. Si cette pierre céleste est une figure du Christ comme le disent les Pères, nous sommes d'ores et déjà passés à autre chose. Les douleurs de l'enfantement, dit saint Paul : exactement le mouvement inverse de la déglingue des âges.

Non, je n'interprète pas cette prophétie de cette manière-là. La prophétie ne se réfère pas au passé en disant qu'il était meilleur. Elle transmet avant tout la conviction qu'arrivera le jour où la situation sera si difficile que ceux qui se contenteront de rester fidèles à la foi orthodoxe apparaîtront comme aussi grands que les ascètes les plus exemplaires d'autrefois. Cette prophétie est initimement liée à la question du Seigneur Quand le fils de l'Homme reviendra sur terre, y trouvera-t-il la foi? (Lc 18,8) On conviendra que l'évolution des siècles qui se sont écoulés depuis la chute du patriarcat de Rome hors de la foi apostolique en 1014 vont malheureusement dans ce sens.
En fait, j'ai posté la prophétie d'Abba Ischyrion sur le forum, car je ne la connaissais pas avant de la lire dans le Prologue d'Ohrid. Cela m'a frappé, car un moine d'origine hispanique qui faisait partie de l'Église russe hors frontières, avec qui je n'ai pu discuter qu'une fois dans ma vie, un vieux moine qui rayonnait de joie, m'avait fait exactement la même prédiction au cours de la seule discussion que j'avais eue avec lui. La similitude m'a frappé. Il semble donc que la prophétie d'Abba Ischyrion ait circulé jusqu'à nos jours dans les milieux monastiques.

Répondre