Décision du Saint Synode du Patriarcat de Moscou

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Demetrios67
Messages : 4
Inscription : lun. 12 juil. 2010 11:01

Décision du Saint Synode du Patriarcat de Moscou

Message par Demetrios67 » ven. 16 juil. 2010 20:15

Bonsoir à tous

J'ai récemment discuté avec le Père Bulekov recteur de la paroisse russe de Strasbourg, il m'a donné une copie du document officiel de Moscou attestant de la création d'une paroisse russe en 2004/2005 à Strasbourg, dont voici la traduction (par une voisine Moscovite arrivée en France comme professeur de Russe dans un Lycée).

Séance du Saint Synode du 25 mars 2004
Sous la présidence du Patriarche de Moscou et de toute la Russie Alexis II
On a écouté :
Le rapport de l’évêque de Smolensk et de Kaliningrad Kirill, Président du service des rapports extérieurs de l’Eglise, sur la représentation de l’Eglise Orthodoxe russe dans la ville de Strasbourg (France).
On a décidé de:
1. Exclure la Paroisse de tous les Saints de Strasbourg du diocèse de Korsougne et de lui accorder le statut du monastère indépendant (stavropigie).
2. Fonder auprès de la Paroisse de tous les Saints de Strasbourg la représentation de l’Eglise Orthodoxe Russe.
3. Charger cet organisme de représenter le Patriarcat de Moscou au Conseil de l’Europe.
4. Nommer à la tête de la paroisse de tous les Saints de Strasbourg Filaret (Boulekov), qui sera en même temps le représentant de l’Eglise Orthodoxe Russe, après l’avoir liberé de ses fonctions de supérieur de la Paroisse St Serge à Johannesburg (RAS).

Patriarche de Moscou et de toute la Russie Alexis II

Les membres du St Synode :
Vladimir, métropolite de Kiev et de toute l’Ukraine ;
Vladimir, métropolite de Saint-Pétersbourg et de Ladoga ;
Filarete, métropolite de toute la Biélorussie, de Minsk et de Sloutsk ;
Youvanaliy, métropolite de Kroutitsk et Kolomna ;
Kirill, métropolite de Smolensk et Kaliningrad, Président du service des rapports extérieurs de l’Eglise ;
Vladimir, métropolite de toute la Moldavie et de Kichinev ;
Evseviy, archevêque de Pskov et Velikie Louki ;
Prokl, archevêque de Simbirsk et de Melekes ;
Artemiy, évêque de Grodno et Volkovis ;
Evstafiy, évêque de Tchita et la région de Baïkal ;
Féofan, évèque de la région de Stavropol et Vladikavkaz ;
Kliment, métropole de Kalouga et de Borovsk.


J'ai donc quelques questions:

-pourquoi un statut de monastére pour une paroisse ? (à part le recteur qui est dans ce cas un higouméne apprécié de sa hiérarchie apparement)
Serait-ce pour palier virtuellement (peu dans les faits à priori) le manque de monastéres dans les parages ? (le plus proche étant à 200 km)
-Comment une paroisse en son entier comme semble l'indiquer ce texte pourrait-elle représenter l'Eglise orthodoxe Russe auprés du Conseil de l'Europe ? Cela serait plus le fait d'un seul homme, les paroissiens je le crains n'étant que peu à même de rendre ce service étant disparates et pas forcément munis de temps libre pour participer à cette activité de Représentation.
-Ne serait-ce pas là une décision visant à lancer sur la scéne européenne un clerc amené à de plus grandes responsabilités à l'avenir ? (catapulté d'Afrique du Sud dans une capitale européenne). Notons que le logement strasbourgeois de ce dernier respire l'opulence, un hôtel particulier immense pas forcement doré mais bien meublé. Il doit être fourni par le Patriarcat de Moscou qui a aussi payer l'iconostase et les icônes de l'église. (Projet d'ici l'an prochain de commencer des travaux pour en bâtir une de belle facture à la place de l'actuel garage loué et modifié pour les besoins du culte)

Je vous remercie d'avance pour vos explications possibles

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Re: Décision du Saint Synode du Patriarcat de Moscou

Message par Anne Geneviève » mar. 20 juil. 2010 7:14

Il s'agit d'une opération de géopolitique russe. Mgr Kirill a toujours misé sur l'U.E. pour établir des liens privilégiés avec la Russie et joué très fin pour contrebalancer les volontés hégémoniques des USA telles que les exprime Brzezinski. La paroisse dans cette perspective a vocation de village Potemkine comme l'aurait une paroisse d'ambassade. On ne peut tout de même pas inviter des députés influents ou des chefs d'Etat dans un garage modifié ! Alors que ce même garage restant à un saint homme d'higoumène dans son monastère, ça vous a en plus un romantisme de bon aloi.

C'est un autre aspect des limites de la structure anti-canonique qu'est la diaspora.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Demetrios67
Messages : 4
Inscription : lun. 12 juil. 2010 11:01

Re: Décision du Saint Synode du Patriarcat de Moscou

Message par Demetrios67 » mar. 20 juil. 2010 12:26

C'est ce que je pensais, une paroisse de façade pour faire bien au Conseil de l'Europe.

La paroisse russe dépend directement du Patriarcat de Moscou alors que la paroisse russe-francophone (ex-ECOF) dans cette même ville dépend du diocése de Chersonése (évêque Innocent) aprés demande de mise sous omophore directement à Alexis II (en 2004), pourquoi cette différence ? Ne peut-il y avoir 2 paroisses du patriarcat de moscou dans une même ville ou est-ce pour se démarquer du fait que la seconde paroisse est de rite des Gaules et en Français ? (et accessoirement avec un phénoméne massif de conversions)

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Re: Décision du Saint Synode du Patriarcat de Moscou

Message par Anne Geneviève » mer. 21 juil. 2010 23:25

A ma connaissance, la paroisse francophone de Strasbourg avait rompu avec l'ECOF et rejoint la très provisoire UACORO quelques années avant d'intégrer le diocèse de Chersonèse. Il y a eu tout un cheminement avec mgr Innocent qui fait qu'ils ont choisi la tradition russe au lieu de rejoindre le patriarcat de Serbie mais cela s'est fait avant ce que l'on peut appeler la crise de phylétisme russe.
Il faut voir la paroisse russophone comme une paroisse d'ambassade, ceci explique qu'elle dépende directement du patriarcat. Les paroisses russes et russo-francophones dans le reste de la France sont en général rattachées à mgr Innocent. A moins d'autres exceptions car je ne sais pas tout.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Demetrios67
Messages : 4
Inscription : lun. 12 juil. 2010 11:01

Re: Décision du Saint Synode du Patriarcat de Moscou

Message par Demetrios67 » jeu. 22 juil. 2010 12:19

Bonjour

c'est tout à fait vrai, d'ailleurs les statuts paroissiaux font encore état du rattachement passé à l'UACORO.
Je vais me pencher sur l'influence réélle de la paroisse russe "d'ambassade" auprés du Conseil de l'Europe. A votre connaissance quels sont les types de dossiers ou conférences que doit faire un Représentant d'Eglise auprés de ce conseil ?

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Re: Décision du Saint Synode du Patriarcat de Moscou

Message par Anne Geneviève » jeu. 22 juil. 2010 19:45

Jusqu'à présent il y a surtout eu des interventions ponctuelles par mgr Kirill lui-même, avant qu'il ne devienne patriarche. La paroisse par elle-même n'aura pas d'influence prévisible mais le ou les évêques envoyés là en mission diplomatique pourront y célébrer en invitant les notables du parlement à assister à la liturgie ou à des vêpres.
Dans une ville où la cathédrale catho est un monument historique de toute beauté, un garage modifié, ça fait désordre pour appuyer les opérations de charme !

Pour les thèmes abordés jusqu'ici, il y a eu la définition russe de la démocratie et son accord avec l'éthique orthodoxe, pas inintéressante d'ailleurs, des questions de bioéthique, l'appel à construire un monde multipolaire, etc. On doit pouvoir retrouver tout cela sur la Toile, que ce soit sur les sites orthodoxes russes ou sur celui du parlement de Strasbourg.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Claude le Liseur
Messages : 4083
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Décision du Saint Synode du Patriarcat de Moscou

Message par Claude le Liseur » ven. 23 juil. 2010 8:43

Anne Geneviève a écrit :Pour les thèmes abordés jusqu'ici, il y a eu la définition russe de la démocratie et son accord avec l'éthique orthodoxe, pas inintéressante d'ailleurs, des questions de bioéthique, l'appel à construire un monde multipolaire, etc. On doit pouvoir retrouver tout cela sur la Toile, que ce soit sur les sites orthodoxes russes ou sur celui du parlement de Strasbourg.
Pas le parlement de Strasbourg (pseudo-parlement de l'Union européenne), mais le Conseil de l'Europe.

Sur ce coup-là, comme sur tout le reste, la diplomatie française - ou ce qu'il en reste - a été nulle: le maintien du Parlement "européen" à Strasbourg est une espèce d'os à ronger toujours menacé qu'on a laissé à la France et personne ne s'y trompe. Toutes les représentations diplomatiques auprès de l'Union européenne sont à Bruxelles. Soit dit en passant, dans le système d'Europunie, même Luxembourg (avec la Cour de justice des Communautés européennes) et Francfort-sur-le-Main (avec la Banque centrale européenne où M. Trichet gère l'euro avec le talent et le souci de la préservation des emplois que l'on sait et les conséquences que les consommateurs d'Europunie peuvent constater tous les jours - et vive le franc suisse !) ont plus d'importance que Strasbourg.

Si Strasbourg ne pèse plus très lourd dans le système europunien, elle reste en revanche le siège du Conseil de l'Europe dont dépend une institution importante et au rôle quelquefois déplorable (l'interdiction du crucifix dans les écoles en Italie), quelquefois admirable (les diverses condamnations de la France pour ses violations de la liberté d'expression), mais souvent surprenant: la Cour européenne des droits de l'Homme. Il faut préciser que tous les pays européens - sauf le Belarus - et quatre pays extra-européens - Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie et Turquie - sont membres du Conseil de l'Europe auquel appartiennent aussi les Etats d'Europe occidentale qui ont refusé d'adhérer à l'UE (Norvège et Suisse), l'Islande et les petits pays comme Andorre, le Liechtenstein, Monaco et Saint-Marin. La Russie est membre à part entière du Conseil de l'Europe, alors qu'elle n'est pas membre de l'UE. Le Conseil de l'Europe est donc un forum plus large que l'UE.

Autre particularité du Conseil de l'Europe: contrairement aux institutions de l'UE qui, hypocritement, refusent de faire la distinction entre langues officielles et langues de travail et prétendent fonctionner dans une vingtaine de langues - ce qui revient en pratique à la promotion de l'anglo-américain -, le Conseil de l'Europe fait la distinction et fonctionne depuis le début avec l'anglais et le français comme seules langues de travail, ce qui permet de maintenir une certaine parité. Il est clair que, si les institutions d'Europunie prenaient officiellement la décision de ne plus avoir comme langues de travail que l'allemand, l'anglais, le français et par exemple l'italien, un certain équilibre pourrait être rétabli, alors que la continuation du système actuel ne peut que renforcer chaque jour la domination de l'anglo-américain comme langue de travail... situation qui, il est vrai, est plus conforme aux objectifs de l'idéologie euromondialiste, et voici pourquoi votre fille est muette.

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Re: Décision du Saint Synode du Patriarcat de Moscou

Message par Anne Geneviève » ven. 23 juil. 2010 22:29

Europunie, pas mal ! Vous le scindez comment ? Europ' unie ou Euro punie ? ;-)
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Claude le Liseur
Messages : 4083
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Décision du Saint Synode du Patriarcat de Moscou

Message par Claude le Liseur » sam. 24 juil. 2010 11:19

Anne Geneviève a écrit :Europunie, pas mal ! Vous le scindez comment ? Europ' unie ou Euro punie ? ;-)

Euro punie, bien entendu...

Répondre