Aux néo-martyrs du papisme....

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: Aux néo-martyrs du papisme....

Message par Odysseus » dim. 03 avr. 2016 15:08

Odysseus a écrit :La Préhistoire est-elle vraimlent si éloignée de nous ?
Les hommes ne sont jamais que les hommes. Qu'ils soient en possession de machines ou d'arcs et de flèches.
Et d'ailleurs, le progrès n'a-t-il pas déréglé quelque peu la société des hommes ? Si l'on songe aux difficultés de nos contemporains dans tous les domaines : familial, économique, démographique etc ..

Mais voyons comment furent les hommes avant la stupéfiante nouvelle de la Résurrection ( ν ανασταση)

Image

Faisons le détail des signes les plus explicites :

Ligne 1

signe n°1 : signe aviforme : représente probablement les hommes-oiseaux et donc : le clergé préhistorique (évêques et prêtres), les ailes de ces hommes oiseaux ont leurs extrémités tombantes : ainsi signifient-ils une portée tribale, ethnique ou nationale à leur religion.
Signe 2 : Le cercle. Désigne un ensemble des décideurs surprenants : ils forment un ensemble complet fermé. Probablement : toutes leurs décisions sont tout à fait relatives à leurs intérêts exclusifs.

signe 3 : la féminité : qui ne la reconnaît pas ? le signe qui la représente est proche du signe représentant l'unité ( I ), sans doute pour signifier qu'il n'y a là pas beaucoup plus qu'une marchandise.

signe 4 : le coeur ou les sentiments. Ce signes est encore tracé de nos jours sur les murs et les arbres (parfois ornés d'initiales et d'une flèche).

signe 5 : le tissu humain dévoyé : En bonne police, un tissu est composé d'un fil de trame et d'un fil de chaîne, tout à fait perpendiculaires les uns aux autres. Ici, les fils de trame ne sont pas perpendiculaires aux fils de chaîne. Entendez : il se trame qq chose de pas clair et de non avouable, au plus profond de la société préhistorique. Ce qui donne un défaut à l'ensemble du tissu : il y a nombre de faux-plis. Entendez : beaucoup sont retirés de l'Action ou passent à côté (du réel, de la réalité)...

signe - : la croix de Saint André signifie l'adéquation. l'accord, etc ...


. .

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

La fuite éperdue des oiseaux ....

Message par Odysseus » ven. 15 avr. 2016 11:11

Pour qui vivait dans la société préhistorique, un étonnement fort courant devait être le silence des oiseaux !
Ils étaient silencieux, mais d'un silence extrème : pas un mot, pas une parole, pas une indication, pas un renseignement ...
Les oiseaux étaient muets, muets, muets.
Rien.

"Quoi de neuf ?" demandaient-on couramment aux hommes-oiseaux. "Rien." Répondaient-ils.
"Qui est qui ? Qui fait quoi ? Que se passe-t-il ?" Demandait également les populations aux hommes-oiseaux.
"Rien, il ne se passe rien, il ne se passe absolument rien, et d'ailleurs tout est désert dans le plus grand des déserts habités depuis toujours par les bipèdes". Répondait invariablement avec son air (hypocritement) distant et son oeil vitreux, ce damné oiseau-préposé de la chefferie.
Le silence était donc absolu, immense, sans fin.
Cause du silence : la tricherie des oiseaux qui préfèrent taire. Ne pas dire. Laisser sombrer dans l'Ignorance. Hélas ! Déjà à la Préhistoire !
Quoique ce silence préhistorique fut parfois troublé par des bruits intempestifs et le tintamarre de nombreux oiseaux-jacasseurs qui chantaient sans fin de fantastiques promesses ...

Les spécialistes du monde préhistoriques pensent généralement que les hommes-oiseaux de ce temps-là vivaient une sorte de dichotomie intérieure.
Dichotomie si sévère, disent-les scientifiques, qu'ils fonctionnaient uniquement sur deux modes : le mode informatif et relationnel aussi appelé mode "floussique" le deuxième mode appelé aussi mode "taizeux-regardant" ou mode "garde-chiourme-exploiteur". Ce dernier mode négrier,était bien plus reposant pour les hommes-oiseaux : pas besoin de se casser la tête pour trouver des réponses exactes et adéquates aux nécessités et besoins des pions de la préhistoire : la vertu, le dévouement étaient le thème (exclusif) des entretiens durant lesquels le tout des pions était "regardé" à des fins d'exploitation et d'utilisation .... En bref : une activité de "zoreille" avec uniquement du reposant virtuel ! Bref, déjà à cette époque : tout un "système" !
.
A l'intérieur du monde souterrain que constituait le clergé de l'époque, l'information ne circulait pas ou circulait mal. Normal : c'était la Préhistoire. Peu de préhistoriques étaient avertis de l'arrivée du gibier, encore moins étaient avertis de l'arrivée des viandes, moins encore savaient où et comment obtenir un outil etc ... Bref : la barbarie !
Les hommes-oiseaux, disent les scientifiques, avaient, lors de ces périodes, uniquement deux cases : l'une pour le mode "floussique", l'autre pour le mode "taizeux". Les experts pensent qu' en ces périodes, peut-être troubles, sûrement un cercle de Cro-Magnon, monopolisait, toutes les attentions des hommes-oiseaux. D'où ces profonds dégoûts manifestées sous des formes de mains imprimées sur les parois des grottes de Lascaux, Chauvet et d'autres ....
"Ce fait est très étrange" disent les scientifiques, car il s'agissait d'une époque où l' Argent n'existait pas encore ....

"Totem et tabou" un livre à lire.

a+

Odysseus.
Dernière édition par Odysseus le dim. 26 mars 2017 15:13, édité 22 fois.

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: Aux néo-martyrs du papisme....

Message par Odysseus » jeu. 04 août 2016 21:49

Observons ces âges farouches au travers de l'art pariétal : quelle vigueur y est représentée !!
Si certes, l' être humain est bien présent dans l'art préhistorique, il ne transparaît que dans le mobilier (les meubles) et les outils,

Les anges gardiens représentés dans l'art pariétal ont un caractère vraiment farouche et vraiment imposant.
Voyons la grotte Chauvet : ces ours, ces lions, ces mammouths, ces chevaux, ces bisons, ces rhinocéros (laineux) qui foncent ! ....
Admirables anges gardiens ! Pleins de vigueur et de force ! A l'affût ou courant, fonçant, etc ...! Quelle vigueur ! Vraiment !

De plus, les dirigeants préhistoriques installaient leurs palais dans des abris sous roche où l'épaisseur de la roche était bien visible..
Quelque impétrant, venu d'ailleurs pour oser une requête, avait son sens de coureur des bois immédiatement alerté par autant de roches au dessus des personnages de l'abri (probablement) dépositaires de l'autorité (militaire ?) préhistorique. Les armes étaient alors de pierre.
.
Image
Abri sous roche de Castelmerle (France) -
Cet abri sous roches aurait été occupé de -50.000 av. J.C. à -10.000 av. J.C.,
(date de la révolution néolithique et de l'invention de l'agriculture.)

Mais qu'en est-il de nous autres ?
Dans quelle déchéance n'est pas tombée l'humanité depuis ces âges admirables mais farouches !!

Notre admirable civilisation occidentale qui a inventé la télé, l'ordinateur, l'ascenceur et le bureau
ne connaît (apparemment) comme ange gardien uniquement que des animalcules !

Animalcules qui, ontologiquement, ne ressortent non pas de la vigueur et de la force mais plutôt de la dissimulation,
tels le chien, l'anguille, le rat et les oiseaux tapageurs ...

Mais enfin, ne diffamons pas l'admirable civilisation occidentale : l'abeille y est malgré tout présente.
(il faut bien que la civilisation se niche quelque part).


a+

Odysseus..
Dernière édition par Odysseus le mer. 04 janv. 2017 19:26, édité 10 fois.

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: Aux néo-martyrs du papisme....

Message par Odysseus » dim. 07 août 2016 14:10

Si certes, les animalcules sont nombreux aujourd'hui : chiens en meute, teignes, chauve-souris, sangsues, tiques, etc ...
vous semblez oublier que l'ours est omniprésent dans nos sociétés occidentales développées.
Dormir, ne rien faire, ne se préoccuper de rien ni de personne, Son mode de vie est plébiscité dans les hauteurs....

D'ailleurs, ce carnassier omnivore impénitent est (omni)présent dans les coulisses ....
Je crois fort probablement que c'est lui qui enseigne et intime aux humains à regarder "de l'autre côté" ....
et à se satisfaire de la triste condition d'homo europeanus endetté ...
.
A cette époque lointaine, il avait en charge la religiosité la plus abstraite, et sait-on si aujourd'hui certains spécimens ne se retrouvent-pas à cette même place ?: Ce qui est sûr, c'est qu'il est (omni)présent dans le monde de la Banque...... .

Le papier ayant d'ailleurs été inventé depuis peu, on repère la trace de ce fauve d'ailleurs assez facilement
en voyant les conséquences de tous ces papiers et imprimés à destination du public européen..
.
Le voici, mis en pleine lumière, dans une attitude très contemporaine : le nez au sol, à l'affût d'un grand morceau de viande et d'un bon morceau de miel :

Image
Grotte Chauvet ( -40.000 ans avant J.C.)

Les Préhistoriques de cette époque avait déjà en horreur ce type de bestiole silencieuse et néfaste, vivant dans des grottes.
Selon les paléontologues informés, l'ours des cavernes, au temps de la grotte Chauvet i.e. 40.000 ans av. J.C., était déjà en voie de disparition ....


a+

Guillaume
Dernière édition par Odysseus le mer. 04 janv. 2017 18:58, édité 4 fois.

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: Aux néo-martyrs du papisme....

Message par Odysseus » sam. 27 août 2016 14:42

Mais que se passe-t-il aujourd'hui ?

Que peuvent devenir les jeunes : le monde est devenu si vindicatif, si dur et si insupportable ?...
Les gens d' un même pays semblent vivre comme s'il étaient autant d'inconnus ....

Faut-il rappeler que lorsque l'on s'assoie à table pour manger, l'on a droit à un couteau ?..
Faut-il rappeler par ailleurs que le Bien Commun est l'affaire de tous ?
que la religiosité, en matière de religion, n'en est que la vitrine. ....

Faut-il rappeler que la société des hommes n'est pas une société d'animaux ?

Faut-il (encore) rappeler que le ministère ne doit pas écrabouiller les gens, pas plus qu'il ne doit les laisser sans défense et dans l'ignorance ?
Ces hommes-oiseaux qui existent dans la société des bipèdes, ont la charge de renseigner, d'informer, d'orienter, d'instruire,
et non de laisser dans l'ignorance la plus totale des desseins, des acteurs et des lieux importants de la société ! Quel est donc ce clergé qui se satisfait de dominer par le moyen de l'ignorance ?

Faut-il rappeler que les braves gens doivent être soutenus pour faire leur vie et non pas se faire empaffés dans la plus totale indifférence, tenus dans l'ignorance, trompés, écrasés, écrabouillés et dupés ? Afin que ceux-ci puissent vivre, et vivre d' une vie qui soit vraiment une vie et non un ersatz de vie ? Faut-il rappeler que le but de la vie humaine et de la société humaine est la vie et non la mort ? Faut-il rappeler que les braves gens n'ont pas à servir à leur insu des desseins qui leur sont totalement étrangers, pas plus qu'ils n'ont à se faire piller....

Faut-il rappeler que la vie humaine nécessite la solidarité, le respect des consciences, des personnes, du travail , ainsi que l'amour, l'amitié, le soutien, et les relations minimum nécessaires à la vie ?
Bien sûr le monde est enténêbré par la cruauté, la facilité, etc ... mais est-ce une raison pour fuir chacun de son côté ?
La solidarité devrait prévaloir.

Image
tête d'ours grotte Chauvet - - 40.000 av. J.C.

Je comprends les Préhistoriques qui faisaient une chasse sans merci à l'Ours, ce fauve infuseur et auteur de tous les maux, qui transforme une société de bipèdes (relativement) humains en agrégats d'abrutis indifférents à autrui ...
Ces Préhistoriques avaient-ils très tôt repéré des responsables ?
En -40.000 av. J.C., l'Ours des cavernes était déjà en voie de disparition ... Néanderthal, ce chasseur de renom, avait-il des principes ?

Une fois l'Ours déposé et vaincu, ces Préhistoriques déposaient et entassaient une ou plusieurs têtes d'ours au plus profond de leurs grottes ornées comme autant de trophées, Comme on peut le voir dans la grotte Chauvet ...

Et, pour plus de sécurité, chez les gardiens de leur tribu Préhistorique peut-être naissait toute une mythologie autour de l'ours et des fauves afin que la tribu prenne garde dans le futur aux subversions, En plus, lors de cérémonie importantes, ils entassaient dans leurs grottes des groupes de pierres (parfois importantes) pour rappeler qu'une société préhistorique doit avoir des gardiens. Ces pierres servaient à faciliter le souvenir de cette servitude auprès des hommes-oiseaux....*Peut-être le début lointain de l'ére des menhirs ? Qui le sait ?

Tout compte fait, il est dommage que le christianisme soit tant superficiel et ait si peu d'emprise sur les populations de ce pays.
Car, manifestement, certains des hommes-oiseaux de ce pays ignorent manifestement tout du Christianisme
et sont encore à l'âge des chasseurs-cueilleurs et de la pierre taillée, oubliant que le Saint Esprit veut que les gens vivent et aient une vie digne de ce nom.
Si l'on dit qu'Il a déjà obtenu la Victoire, c'est probablement en pensant que le vide sidéral des échanges d'une poignée de complices, quoique dissimulé derrière de belles mécaniques, n'a pas d' avenir.


a+

Odysseus.
Dernière édition par Odysseus le mer. 28 sept. 2016 22:33, édité 13 fois.

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: Aux néo-martyrs du papisme....

Message par Odysseus » lun. 29 août 2016 20:22

Bon, comment faut-il le dire ? Les enragés vont-ils arrêter leurs conneries, oui ou non ?
Ou devrais-je encore disserter sur les chiens, les araignées et les grenouilles de la Préhistoire ?

Je précise tout de même que les braves gens ont existé de tout temps, même aux âges les plus reculés de la Préhistoire. Mais, ont existé de tout temps également : les sectes, qui sont aussi vieilles que le monde, dont les membres étaient disséminés dans la société des Préhistoriques et qui ont (toujours) prétendu bourrer les cervelles et remodeler le monde à leur convenance ...
Peut-être est-ce pourquoi l' être humain est peu représenté dans l'art pariétal. Par contre, les représentations de visage d'hommes et de corps humain sont plus présentes sur le mobilier, les outils et les quilles.
Les propulseurs sont en effet parfois ornés de figure humaine, les rares meubles sont parfois décorés de figures humaines et on a retrouvé des figurines féminines (entre autres), comme les vénus préhistoriques qui ont précisément une forme de quille.

La Préhistoire : un monde étonnant !

a+

Odysseus.

J-Gabriel
Messages : 643
Inscription : ven. 08 sept. 2006 23:29
Localisation : Suisse
Contact :

Re: Aux néo-martyrs du papisme....

Message par J-Gabriel » mer. 07 sept. 2016 22:02

Odysseus a écrit :

Je précise tout de même que les braves gens ont existé de tout temps, même aux âges les plus reculés de la Préhistoire. Mais, ont existé de tout temps également : les sectes, qui sont aussi vieilles que le monde, dont les membres étaient disséminés dans la société des Préhistoriques et qui ont (toujours) prétendu bourrer les cervelles et remodeler le monde à leur convenance ...
Peut-être est-ce pourquoi l' être humain est peu représenté dans l'art pariétal. Par contre, les représentations de visage d'hommes et de corps humain sont plus présentes sur le mobilier, les outils et les quilles.
Les propulseurs sont en effet parfois ornés de figure humaine, les rares meubles sont parfois décorés de figures humaines et on a retrouvé des figurines féminines (entre autres), comme les vénus préhistoriques qui ont précisément une forme de quille.

La Préhistoire : un monde étonnant !

a+

Odysseus.

En admettant que des sectes existaient aux âges les plus reculés de la Préhistoire, il faudrait, par opposition, également admettre qu’il existait au moins une communauté religieuse ayant doctrine et culte bien établie. Fusse le cas ? Or, il semble que pendant la préhistoire, la spiritualité se limitait à des rites funéraires, d’initiation, aux sacrifices ou autres rites magiques vis-à-vis des phénomènes naturels, culte rendu à un animal, croyance à un esprit etc. On peut dire donc qu’il y avait des idées religieuses mais pas de communautés religieuses pour y opposer une secte.

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: Aux néo-martyrs du papisme....

Message par Odysseus » mer. 14 sept. 2016 20:21

Allons, allons : les sociétés secrètes existent depuis que le monde est monde.
Le contenu des religions a pu varier. Il est fort probable qu'elles ont toujours rassemblé les gens braves et honnêtes, quoique toujours un peu crédules et ignorantes devant les menées des gens constitués en sectes.
L'agriculture fut découverte vers -10.000 av. J.-C.. Le culte de Déméter, dieu associé à la fécondité et aux moissons remonte probablement à cette époque. Auparavant, l'homme vivait en symbiose avec les animaux sauvages (car encore non "domestiqués"). Quel culte pratiquait-il ? Quelles étaient ses idées religieuses ? Autant que l'on puisse le comprendre, les rapports entre les différents peuplements ou couches sociales pouvaient parfois être basés sur une extraordinaire brutalité, que celle-ci soit directement perceptible ou non. Il n'est que de voir l'art pariétal pour s'en rendre compte. L'art pariétal parle religion. Que pouvait-elle être cette religion ? Une gnose ou une mythologie sur le Grand Esprit créateur, à la façon des Indiens d'Amérique...Peut-être/.. .
Quoiqu'il en soit il est dommage que l'homme contemporain porte sur cette époque un regard assez condescendant : c'étaient des "chasseurs-cueilleurs" ...Ces hommes étaient pourtant évolués.

Les signes aviformes présents dans les grotte de Lascaux (17.000 ans av.J.-C.), du Placard et d'autres montrent clairement que la Pieuvre était, pour les Préhistoriques, une réalité connue.
Parfois, ses ventouses sont représentées par autant de points, ailleurs c'est une stylisation que l'on qualifie d' "aviforme".

Image
Grotte de Lascaux (Montignac, Dordogne). Diverticule axial, extrémité gauche du Panneau de la "Vache tombante" (-17.000 ans av. J.C.)

Mais enfin, en raison des reproductions des grottes en cours de construction (Chauvet et Lascaux), je préfère rester bref sur le sujet.
.
a+

Odysseus
Dernière édition par Odysseus le jeu. 22 sept. 2016 23:23, édité 10 fois.

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: Aux néo-martyrs du papisme....

Message par Odysseus » mer. 14 sept. 2016 20:37

Et puis ailleurs, voici dans la grotte du Pech Merle, une situation très bizarre,
qui rappelle que les sectes ou les pieuvres avaient, déjà à cette époque, des activités redoutables ...
S'agit-il d'un cas de burn-out (de la Préhistoire) ? Ou d'autres agissements (plutôt vénéneux) des hommes-oiseaux de l'époque ? Qui le sait ?

Image
Grotte du Pech-Merle. 20.000 ans avant J.-C..

Quoiqu'il en soit, les religions préhistoriques dont le contenu sous-tendaient certainement l'honnêteté, le respect, le courage, la solidarité, la vie ... ne pouvaient qu'être choquées et devaient s'opposer de toutes leurs forces devant de pareilles activités ...

a+

Odysseus

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: Aux néo-martyrs du papisme....

Message par Odysseus » dim. 02 oct. 2016 19:06

A l'époque de la Préhistoire, avant l'invention de l'agriculture, l'équation était simple. On peut la résumer en 2 mots.
"De façon ordinaire, il n'y avait pas assez de nourriture pour tout le monde."
Des graines de céréales sauvages, des baies sauvages et de temps à autres : une grillade de viande. C'était peu. L'ordinaire était maigre (fort probablement).

D'où la deuxième (probable) équation des dirigeants : comment prévenir une famine tout en ayant suffisament d'hommes pour se défendre ?
Comment ont-ils résolu ces équations ? On ne le sait pas de trop. Probablement par un jeu de chaises musicales ...

Il est probable que, parfois, la compétition entre clans devait être féroce. C'était (probablement) le plus souvent des luttes feutrées et sournoises où le préhistorique de base c'est à dire le mobilier et les meubles de ces temps-là n'avaient que peu de part.

Pour preuve de ces luttes feutrées, ces signes tectiformes gravés ou peints sur des bisons (l'armée) ou des mamouths (les hommes-oiseaux i.e. le clergé de ce temps).
Ces signes tectiformes étaient-ils le signe apposé par une quelquonque mafia pour liquider les géneurs ?
Sûrement, car de façon évidente, ces signes tectiformes apposés au fond obscur d'une grotte, et demandant la liquidation signifiaient une complicité dans une subversion silencieuse. Bref : une lutte de pouvoir. Dont les innocents, comme toujours, faisaient les frais.

Image
Signe tectiforme - grotte de Fond de Gaume ( 12.000 à 17.000 av. J.-C.)

L'invention de l'agriculture a mis fin à ce type de "luttes d'enclos" et permis une formidable expansion humaine,

a+

Odysseus



.
Dernière édition par Odysseus le ven. 28 oct. 2016 15:58, édité 2 fois.

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Ils avaient (déjà) inventé le cinéma.....

Message par Odysseus » dim. 09 oct. 2016 23:35

Epoque extraordinaire que la Préhistoire !
Ils avaient déjà inventé le cinéma !

Regardez l'art pariétal avec attention.
Les animaux ont parfois 6 pattes et 2 têtes ...
Ce qui, avec un une torche dont la flamme vacille, donne (encore) l'impression
que ces animaux courent par dessus votre personne
ou parfois vous broutent dans les cheveux...

Les concepteurs de ce cinéma préhistorique donnait donc à comprendre
que les animaux du monde souterrain (ainsi représenté) menaient (déjà !) leurs (petites) affaires avec célérité et diligence...

Pourquoi ces animaux courraient-ils ainsi ?
On dirait volontiers que Cousudos et Bouftouh, les deux dizainaires en os de la Vallée de la Vélèze, leur avaient poussé la sérénade ....
De la sorte, ils courraient, courraient, courraient pour , pour, pour, .. pour faire leur cour aux riches et heureux dirigeants de la Vallée .... pourrait-on dire.
Devrait-on alors s'exclamer : "Triste Préhistoire !". Nous n'en savons rien, en fait ...

Plus tard, les géants ou les héros mythiques réussiront, par leurs nombreux travaux, à contrer toutes ces pratiques d'un clergé courant pour son compte ... .. ...
Mais à la Préhistoire, le Monde de l'Histoire n'était pas encore né.
Comment se sont-ils débrouillés ? ....L(art pariétal le dit peut-être.

a+

Odysseus

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: Aux néo-martyrs du papisme....

Message par Odysseus » lun. 17 oct. 2016 23:07

Oui, oui, le cinéma ...Et puis, bien sûr, après viendra le théatre ...
Mais en tous cas, ils n'avaient pas inventé l'ordinateur qui surveille tout, le bureau qui fait grossir, le papier imprimé de publicité, et le pesticide.
Pas plus que le téléphone portable.
La Préhistoire ? Ouais...


a+

GP

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: La fuite éperdue des oiseaux ....

Message par Odysseus » mer. 07 déc. 2016 23:22

Odysseus a écrit :Pour qui vivait dans la société préhistorique, un étonnement fort courant devait être le silence des oiseaux !
Ils étaient silencieux, mais d'un silence extrème : pas un mot, pas une parole, pas une indication, pas un renseignement ...
Les oiseaux étaient muets, muets, muets.
Rien.

"Quoi de neuf ?" demandaient-on couramment aux hommes-oiseaux. "Rien." Répondaient-ils.
"Qui est qui ? Qui fait quoi ? Que se passe-t-il ?" Demandait également les populations aux hommes-oiseaux.
"Rien, il ne se passe rien, il ne se passe absolument rien, et d'ailleurs tout est désert dans le plus grand des déserts habités depuis toujours par les bipèdes". Répondait invariablement avec son air (hypocritement) distant et son oeil vitreux, ce damné oiseau-préposé de la chefferie.
Le silence était donc absolu, immense, sans fin. Et seul le vent tournoyait sans répit engendrant une profonde et triste monotonie.
Quoique parfois troublée par le bruit intempestif et le tintamarre silencieux de nombreux oiseaux-jacasseurs qui chantaient sans fin de fantastiques promesses ...
Une claire obscurité et un tintamarre silencieux enveloppaient alors beaucoup de préhistoriques..

Les spécialistes du monde préhistoriques pensent généralement que les hommes-oiseaux de ce temps-là vivaient une sorte de dichotomie intérieure.
Dichotomie si sévère, disent-les scientifiques, qu'ils fonctionnaient uniquement sur deux modes : le mode informatif et relationnel aussi appelé mode des "privilègiés" et d'autre part le "mode du Silence". Ce dernier mode négrier,était bien plus reposant pour les hommes-oiseaux : pas besoin de se casser la tête pour trouver des réponses exactes et adéquates aux nécessités et besoins des pions de la préhistoire : la vertu, le dévouement étaient le thème (exclusif) des entretiens durant lesquels le tout des pions était "regardé" à des fins d'exploitation et d'utilisation .... En bref : une activité avec uniquement du reposant virtuel ! Bref, déjà à cette époque : tout un "système" !
.
A l'intérieur du monde souterrain que constituait le clergé de l'époque, l'information ne circulait pas ou circulait mal. Normal : c'était la Préhistoire. Et donc, comme peu de cafetières avaient le label "boufbouf", peu de préhistoriques étaient avertis de l'arrivée du gibier, encore moins étaient avertis de l'arrivée des viandes, moins encore savaient où et comment obtenir un outil etc ... Bref : que des sauvages et de la barbarie !

Les hommes-oiseaux, disent les scientifiques, avaient, lors de ces périodes, uniquement deux cases. Les experts pensent qu' en ces périodes, peut-être troubles, sûrement un cercle de Cro-Magnon, monopolisait, toutes les attentions des hommes-oiseaux. D'où ces profonds dégoûts manifestées sous des formes de mains imprimées sur les parois des grottes de Lascaux, Chauvet et d'autres .... "Ce fait est très étrange" disent les scientifiques, car il s'agissait d'une époque où l' Argent n'existait pas encore ....

"Totem et tabou" un livre à lire.

a+

Odysseus.
Dernière édition par Odysseus le mer. 07 déc. 2016 23:57, édité 1 fois.

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: Aux néo-martyrs du papisme....

Message par Odysseus » mer. 07 déc. 2016 23:44

Un commentaire ?

Odysseus
Messages : 100
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: Aux néo-martyrs du papisme....

Message par Odysseus » mer. 18 janv. 2017 23:07

Revenons sur Lascaux et admirons le réalisme étonnant de ces hommes de la Préhistoire.
la salle des taureaux de la Grotte de Lascaux comporte plusieurs panneaux,
dont celui-ci :

Image
Lascaux - Salle des taureaux :panneau principal.

Au premier plan s'étale la connivence bovine au réalisme cru et facile, résultat de l'éternel marchandage !
Nous sommes bien avant la révolution néolithique qui créa la triste condition de l'animal, les animaux ont ici des sentiments qui semblent humains (peut-être faisaient-ils partie - mais à distance - de la société des hommes ?). A coup sûr, ces quadrupèdes auraient leurs représentants actuels en horreur ...
Au second plan une cavalcade d'animaux de robe sombre accourent à la curée ....
Puis, en fin de cavalcade, un animal étonnant, sorte de cheval bien nourri, de robe plutôt claire, mais accourant également, car muni d'antennes ....
Important : notons aussi la présence discrète de l'ours qui, quoique caché par le poitrail de l'un des aurochs, joue à n'en pas douter, l'un des premiers rôles dans cette création.

La chapelle Sixtine de la Préhistoire, dit-on ! Mais pourquoi diable de nos jours les chapelles Sixtine ne représentent-elle plus maintenant d'animaux ?
Question.

Mais rappelons néanmoins à tous les possibles lecteurs que Michel-Ange était un Maître dans le domaine de la peinture et que la Chapelle Sixtine, qui a aujourd'hui retrouvé ses couleurs d'origine, vaut la peine d' être visitée.

a+

Odysseus

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités