Corps des Saints catholiques intactes.

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Yann Parissy
Messages : 28
Inscription : lun. 12 sept. 2016 13:27

Corps des Saints catholiques intactes.

Message par Yann Parissy » dim. 08 avr. 2018 22:24

Bonjour, Le Christ est ressuscité.

J'aimerais bien avoir une réponse Orthodoxe sur la question des corps intactes des Saints catholiques.

https://m.youtube.com/watch?v=o53tP1zFJRU

Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Corps des Saints catholiques intactes.

Message par Claude le Liseur » dim. 08 avr. 2018 23:44

Le sujet a déjà été traité ici:

viewtopic.php?f=1&t=987&p=4994

Je vous invite à utiliser la fonction recherche.

Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Corps des Saints catholiques intactes.

Message par Claude le Liseur » dim. 08 avr. 2018 23:46

Pour mémoire, je rappelle le concile de 1677 évoqué dans le fil qui avait été consacré à la question en 2004.

Il s'agit d'un décret du concile de Moscou de 1677, signé par les patriarches Païssios d'Alexandrie, Macaire d'Antioche et Joachim de Moscou:

"Pour les corps qui, à notre époque, seraient trouvés exempts de corruption, gardez-vous de les considérer comme sacrés avant un examen compétent et sans l'approbation du concile; attendu que beaucoup de corps trouvés intacts et sans corruption ne sont point tels pour cause de sainteté, mais appartiennent à des défunts morts en état d'excommunication et sous l'anathème de leurs archevêques et évêques, ou bien sont demeurés intacts et inaltérés après leur violation des lois et préceptes de Dieu et de ses ministres. Que si vous voulez honorer quelqu'un comme saint, il faut, au préalable, même si son corps a été trouvé dans le dit état, que l'affaire soit examinée à fond, sur des témoignages dignes de foi, par devant le grand et souverain synode de l'archevêque." (Traduction française de P. Peeters, publiée à l'origine dans son article "La Canonisation des Saints dans l'Eglise russe", in Analecta Bollandiana, 1914, XXXIII, 416.)

Répondre