Hétérodoxie

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Geoffroy le Bouillonnant

Hétérodoxie

Message par Geoffroy le Bouillonnant » mer. 21 juil. 2004 19:01

Ne parvanant pas à effacer le messag, je l'ai édité et effacé, suite à l'intervention d'Antoine qui me rappelle à plus de tenue...
Dernière modification par Geoffroy le Bouillonnant le jeu. 22 juil. 2004 11:14, modifié 2 fois.

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » mer. 21 juil. 2004 19:19

Aller au site et vous trouverez:

Grandes divergences entre Orthodoxie et Catholicisme romain:

- Monseigneur Photios et archymandrite Philarète: "le nouveau cathéchisme contre la foi des pères." ed l'Age d'homme
petit ouvrage de 120 pages qui remet les pendules à l'heure en corrigeant les déviations dogmatiques du cathéchisme du pape. A lire impérativement.

- Wladimir Guettée: de la papauté ed l'Age d'homme; (l'ouvrage réunit en un volume "la papauté hérétique" et "la papauté schismatique")


Généralement l'Orthodoxie vient des pays de tradition Orthodoxe vers la France et des traducteurs dévoués se chargent de notre édification. Mais dans ce cas pourquoi ne pas faire traduire ces deux ouvrages venant de France dans les langues concernées?
Bon travail !
J'ai rédigé un texte pour ce qui concerne l'islam... Les gens intéressés peuvent me contacter... ou me faire connaître leurs pensées à mon propos
Pourquoi ne le mettez vous pas sur le forum?

Geoffroy le Bouillonnant

Contre les hérésies

Message par Geoffroy le Bouillonnant » mer. 21 juil. 2004 19:27

Bonjour,

Il est vrai que rien n'interdit de traduire vers les langues slaves (mais je n'en parle aucune). Cela dit ces deux livres ne sont pas exhaustifs : il manque le protestantisme, les témoins de Jéhovah, les mormons etc...

Pour ce qui est de mon texte, il est mégalong, une soixantaine de pages de mémoire... Or le forum n'offre pas la possibilté de transmettre des fichiers word... Sans compter que le dit texte doit être un peu revu en privé, afin de vérifier qu'il soit bien conforme en tout point à la fois orthodoxe...

Un volontaire?

Cela dit, je lançais un appel pour trouver des gens volontaires et qui seraient prêts à s'investir un minimum dans cet ouvrage collectif

Claude le Liseur
Messages : 4149
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur » mer. 21 juil. 2004 19:48

Je ne peux pas parler des Eglises slaves, que je ne connais pas.

Dans l'Eglise de Grèce, il y a dans chaque diocèse un département chargé de la lutte contre les sectes (ou les hérésies: c'est le même mot en grec) qui, en fait, se consacre à publier des réponses aux Témoins de Jéhovah, aux Mormons et aux Pentecôtistes. Ces sectes ont peu de succès auprès de la population d'ethnie hellène et concentrent leur action sur les immigrés, en particulier albanais.

Dans l'Eglise de Roumanie, il y a beaucoup de livres qui sont publiés pour répondre au prosélytisme des groupes néo-protestants (que l'usage roumain distingue des protestants "historiques", luthériens et réformés). Je ne crois pas que les Témoins de Jéhovah aient de grands succès en Roumanie, parce qu'ils sont quand même trop ouvertement éloignés du christianisme. Mais le pentecôtisme, en revanche, progresse à grands pas: il est passé de 1% de la population en 1992 à 1,5% en 2002. Il s'agit là d'un pentecôtisme qui jouit d'un grand soutien financier des Etats-Unis, alors que le pentecôtisme qui est peu à peu en train de remplacer le romano-catholicisme comme religion majoritaire en Amérique latine est, au contraire, une réaction identitaire autochtone.

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » jeu. 22 juil. 2004 14:37

On ne peut pas mettre tout et n'importe quoi sous le vocable de secte.
Les hétérodoxes ne sont pas tous des sectes (au sens moderne du terme) et on doit tenir compte du fait qu'ils sont chrétiens, qu'ils croient en la Trinité, Incarnation et Résurrection, ce qui est (selon un mot même de Saint Silouane) l'essentiel pour pouvoir se prévaloir du vocable de "Chrétien".
Ces Chrétiens ne sont pas dans l'Eglise mais sont néanmoins Chrétiens.
Pour les définir je parle toujours de "communauté" et je me refuse à employer le terme "d'Eglise" à leur encontre, ce qui semblera inadmissible à beaucoup. Ainsi je parle toujours de la communauté Catholique Romaine.

En ce qui concerne les protestants l'usage roumain rappelé par Claude me semble tout à fait important: "l'usage roumain distingue des protestants "historiques", luthériens et réformés" Pour les autres familles de la sphère protestante elles sont tellement nombreuses que je n'ai pas le temps de me faire une idée de ce qui relève encore d'une communauté chrétienne et de ce qui est déjà du domaine de la secte.

Quant aux orthodoxes il y a bien sûr tous les patriarcats historiques qui sont la référence canonique incontestable et les VCO que je considère pour ma part comme étant encore l'Eglise.
Après, tout ce qui se dit "celtique", autonomes de Bretagne , Patriarche de noix de coco, Laroche and co etc... il vaut mieux ne pas y mettre les pieds. C'est une poubelle qui n'a d'orthodoxe que son couvercle.
Quant au forum j'ai déjà rappelé plusieurs fois quelle était sa finalité, la dernière étant datée du Mer 21 Juil 2004 0:05 à la rubrique "à propos de l'hérésie du sacré coeur".

Il n'y a aucun triomphalisme mais une grande douleur dûe aux séparations diverses des chrétiens entre eux. L'Eglise orthodoxe prie pour tous les hétérodoxes et également pour ses porpres divisions internes. Mais il ne peut y avoir d"union sans consubstantialité dans la Vérité.

Fais cesser les schismes des églises, éteins l’arrogance des nations, hâte-Toi de mettre fin aux hérésies, par la puissance de Ton Saint Esprit. Accueille-nous dans Ton Royaume après nous avoir faits Fils de la Lumière, Fils du Jour; accorde-nous Ta paix et Ton amour, Seigneur notre Dieu, car c’est Toi qui nous as tout donné. (Liturgie de St Basile, Prière de la consécration.)

Nous disons aussi: "que le Seigneur accorde dans son Royaume tous ceux qui s'endorment dans l'espérance de la résurrection".

Emmanuel
Messages : 36
Inscription : jeu. 22 juil. 2004 11:37
Localisation : Paris

A propos des sectes, justement...

Message par Emmanuel » jeu. 22 juil. 2004 14:46

Bonjour,

J'ai lu dernièrement un ouvrage intitulé "L'experience interdite", ecrit par
Joseph-Marie Verlinde, un prêtre catholique romain, ancien adepte de la
meditation trenscendentale, dans lequel il disserte, en s'appuyant sur
son éxperience, sur l'incompatibilité totale entre la vision du monde telle
que nous la proposent les religions extreme-orientales (et leur declinaisons new ages,naturalistes, gnostiques, esoteriques, etc), et celle du christianisme, que ce soit au niveau théologique ou anthropologique.
Moi qui ai été à une periode de ma vie, comme pas mal de jeunes, attiré
par les sirènes des indes et ai pas mal fréquenté des groupe hindouisants, Hare Krishna en l'occurence, cet ouvrage m'a interessé au plus au point.

Cette incpmpatibilité peut paraître evidente à des gens formés et fermes dans leur foi, mais ces groupes emploient souvent un discours du genre :
"Mais mon ami, nul besoin d'abandoner ta religion pour venir mediter
avec nous, au contraire, tu la comprendras mieux en ouvrant tes chakras, etc, etc"
Et certains chretiens n'ont au debut pas l'impression de vivre une contradiction en prennant de simple cours de Yoga, etc.

Des groupes comme Hare Krishna sont moribonds en France (c'est plutôt
le bouddhisme qui est à la mode), mais florissent dans les pays de l'est
qui ont recemment recouvré leur liberté religieuse, la Russie notemment,
comme le souligne Geoffroy.

De plus, j'ai cru comprendre en lisant certains fils sur ce forum que certaines personnes se reclamant de l'orthodoxie n'hésitent pas à semer la confusion (cf les epoux Goettman).

D'où ma question : maintenant que je me prépare à rentrer dans
l'orthodoxie, je souhaitais savoir si par hasard vous connaissiez des
ouvrages emanant d'auteurs orthodoxes traitant de ce sujet dans une
perspective orthodoxe.

Merci d'avance,

Emmanuel

danilo
Messages : 37
Inscription : lun. 14 juin 2004 20:38
Localisation : Briançon

hep

Message par danilo » jeu. 22 juil. 2004 16:07

J'en connais un qui n'est pas écrit spécifiquement par des orthodoxes mais très intéréssant toutefois........ la Sainte Bible :wink:
PS: petit brin d'humour, ne m'en voulez Emmanuel.

Geoffroy le Bouillonnant

Départements de lutte contre les hérésies en Grèce

Message par Geoffroy le Bouillonnant » jeu. 22 juil. 2004 18:53

Cela n'est pas sans rappeler les paroles du Christ qui mettait en garde contre les faux prophètes... L'idée de créer des départements aus ein de chaque diocèse de lutter contre les doctrines hétérodoxes est judicieux. Mais ces services visent-ils les Témoins de Jéhovah et autres "nouveaux mouvements religieux" uniquement ou s'attachent-ils à combattre l'uniatisme en Grèce. Car il semble que le Vatican ait ouvert un nouveau front de ce côté...

Claude le Liseur
Messages : 4149
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur » ven. 23 juil. 2004 10:09

Pour répondre à la question d'Emmanuel, vous avez un livre qui traite spécifiquement du point de vue orthodoxe porté sur les groupes qui se réclament du bouddhisme et de l'hindouisme en Occident.

C'est Orthodoxy and the Religion of the Future, du hiéromoine Séraphin Rose (1934-1982). L'ouvrage doit être facile à se procurer en anglais (peut-être même sur amazon.com, qui a un choix étendu de livres orthodoxes).

La traduction française, publiée sous le titre L'Orthodoxie et la Religion du Futur (en français, ce devrait être "la religion de l'avenir"!) par le monastère orthodoxe de l'Archange Michel à Lavardac (Lot-et-Garonne) en 2000, doit encore être disponible. Je vous conseille d'écrire au nouveau monastère qui a succédé au monastère de Lavardac et qui a conservé les stocks de livres: monastère Saints Clair et Maurin, B. P. 65, 32700 Lectoure (dans le Gers).

C'est un ouvrage fort intéressant où le père Séraphin prévoyait que la spiritualité propre aux confessions chrétiennes hétérodoxes seraient remplacées, au sein de ces confessions, par une nouvelle spiritualité d'importation (en clair, le New Age). Il me semble que les faits lui ont déjà largement donné raison. Il mettait donc les orthodoxes en garde contre ce qui allait devenir la spiritualité de "l'Âge du Verseau".

La seule réserve que l'on peut faire, c'est que le père Séraphin parlait peut-être plus du bouddhisme et de l'hindouisme tels qu'ils étaient présentés à l'usage des Occidentaux que tels qu'ils sont dans leurs pays d'origine. Le père Séraphin (titulaire d'une licence en langue et littérature chinoises, donc connaisseur d'une partie de l'Extrême-Orient) avait été fortement marqué par sa fréquentation dans les années 1950 d'Alan Watts, ancien pasteur anglican devenu l'apôtre en Californie d'une forme de bouddhisme zen édulcoré, adapté et attrape-tout. (L'aventure de Watts allait s'achever par son suicide.) Celui qui était alors le jeune et brillant étudiant Eugene Rose en avait gardé un dégoût du bricolage religieux qui allait finalement le mettre sur le chemin de l'Orthodoxie.

Gabriel
Messages : 7
Inscription : mer. 05 nov. 2003 13:17

Message par Gabriel » ven. 23 juil. 2004 16:15

Voici un extrait de l'ouvrage mentionné par Lecteur Claude (traduit en français):

http://perso.wanadoo.fr/stranitchka/VO0 ... futur.html

Emmanuel
Messages : 36
Inscription : jeu. 22 juil. 2004 11:37
Localisation : Paris

Message par Emmanuel » ven. 23 juil. 2004 17:09

Je pense, à la lecture de cet extrait, que c'est exactement le livre que je cherchais, je cours m'en commander un exemplaire.

Je vous remercie pour vos réponses.

Pour info, en le cherchant sur internet, j'ai decouvert le site des editions Saint Herman Press (http://www.stherman.com) qui publient pas mal de livres du père Seraphim Rose et d'autres ouvrages sur l'orthodoxie, ils ont une boutique en ligne. Si des fois ça interesse les anglophones du forum...

Monique
Messages : 788
Inscription : mer. 31 mars 2004 10:19

Message par Monique » jeu. 29 juil. 2004 13:30

J’ai lu plusieurs fois « La religion du futur » du Hiéromoine Séraphime (Rose) sur le lien publié plus haut et je suis un peu effarée de se que j’apprends.
J’ai pratiqué le yoga depuis mon adolescence seule à partir de livres, jamais avec des groupes. J’ai essayé la méditation sans beaucoup de succès. Actuellement je fais de temps en temps des mouvements yoga pour étirer mon corps et des respirations pour retrouver de l’énergie ; et j’apprends que j’ai flirté avec l’initiation diabolique j’en ai des sueurs froides.

Et ce n’est pas tout, j’ai continué à Béthanie avec les Goettman et leur méditation, et ensuite j’ai continué plusieurs années croyant que c’était le principal chemin orthodoxe. Heureusement pour moi, je lisais en même temps St Silouane et St Jean Climaque ; et peu à peu j’ai compris que même si apparemment les résultats de ces méditations étaient intéressants, ce n’était pas Dieu.

Par contre, quand Béthanie a quitté l’ECOF, j’ai été étonné que l’Assemblée des Evêques l’accepte, même à titre d’essaie.
Et quand ces année là je suis allée dans un monastère orthodoxe, un prêtre m’a conseillé d’aller à Béthanie ; je lui ai répondu que j’avais déjà donné et expliqué ce que j’y avais vécu ; je leur ai même conseillé d’aller voir de plus près ce qui s’y passait avant de le recommander.

Dans la paroisse écofienne que je fréquentais, il y avait des cercles de méditation et de prières en commun ; je n’ai jamais répondu à leur invitation, mais j’ai eu des échos : l’Esprit Saint était invoqué, puis une personne décrivait comment Il descendait en elle et prenait possession de son corps et de son esprit ; cela me faisait frémir. Mais on me répondait que cela ne concernait qu’eux ! Heureusement ces cercles n’ont pas duré très longtemps.

Glicherie
Messages : 365
Inscription : ven. 18 juin 2004 14:41

Message par Glicherie » jeu. 29 juil. 2004 14:11

Je ne comprend pas bien ce qui pousse quelqu'un rentrant dans l'Orthodoxie, même dans une communauté non-canonique, à se mettre en position du lotus et méditer dans l'instant présent (dans le langage béthanien et aussi Ste Croix, même genre version roumaine) plutôt que d'entrer dans la prière et l'étude de la sainte Foi Orthodoxe que les Pères ont légués.

Ceci étant, il n'est jamais trop tard. Vous semblez vouloir vivre véritablement en orthodoxe. Je vais me permettre de vous donner trois conseils:

1/ Confessez vos erreurs passées et faites pénitence, demandez l'absolution à un prêtre ou un Staretz et suivez scrupuleusement l'épitimie qui vous guérira;

2/ Recevez avec obéissance et humilité la Tradition inaltérée de l'Eglise Orthodoxe, dans la juridiction où le Très Saint Esprit vous menera, étudiez les dogmes, les canons, pratiquez le typikon, imprégnez vous des écrits des Pères, du Synodicon de l'Orthodoxie, de la vie liturgique;

3/ Evitez de ressasser (publiquement) en plus le passé, de critiquer et juger les autres communautés, afin de vous appliquer à assurer votre propre salut, car au jour du Jugement vous ne rendrez de comptes que pour vous même;

Ne soyez pas trop triste de votre situation.
J'espere avoir pu vous écrire des choses utiles et pas trop hérétiques.

Monique
Messages : 788
Inscription : mer. 31 mars 2004 10:19

Message par Monique » jeu. 29 juil. 2004 14:29

Cher Glycherie

"ce qui pousse quelqu'un rentrant dans l'Orthodoxie, même dans une communauté non-canonique, à se mettre en position du lotus et méditer dans l'instant présent (dans le langage béthanien et aussi Ste Croix, même genre version roumaine) plutôt que d'entrer dans la prière et l'étude de la sainte Foi Orthodoxe que les Pères ont légués." c'est d'avoir rencontrer l'orthodoxie dans une église qui enseigne ses déviations comme faisant partie de l'enseignement des pères, j'ai rencontré l'orthodoxie à Béthanie qui faisait partie alors de l'ECOF.

Les points 1 et 2 de votre message je les mets en pratique dès que je prends conscience de mes erreures, et ce texte m'a fait prendre conscience de la profondeur de ces erreurs.

Quant au 3 je suis désolée d'avoir donné l'impression de ressasser en publique le passé et de juger les autres; je ne me suis décidé à dire cela que pour mettre en garde.
Je ne pense pas que le Hiéromoine Séraphime (Rose) avait l'intention de juger les personnes dont il parle dans son exposé, il jugait les pratiques pour mettre en garde.

Glicherie
Messages : 365
Inscription : ven. 18 juin 2004 14:41

Message par Glicherie » jeu. 29 juil. 2004 15:25

Tant mieux.
Je pense que le Hieromoine Séraphim pouvait en effet, vu son élévation spirituelle et son ministère, opérer de telles mises en garde et s'occuper de sauver des âmes chrétiennes de l'erreur.

Il semble que vous vous soyez donné comme mission de n'intervenir sur le forum que pour parler de ce qui ne va pas à l'Ecof, ce qui nous donne des fils interminables sur le sujet.
Faites bien sur comme bon vous semble mais je déplore cet état des choses. Si nous parlions plutôt de la vie orthodoxe et de ce qu'il y a de bien dans nos diocèses et communautés ? De la spiritualité ?

Répondre