Anonymat

Questions, idées pour l'amélioration du site

Modérateur : Auteurs

Vincent TANAZACQ
Messages : 5
Inscription : mar. 09 nov. 2004 12:21
Localisation : Saint Maur des Fossés

Anonymat

Message par Vincent TANAZACQ » ven. 10 juin 2005 20:34

Je reste sans voix face à tous ceux qui usent de pseudonymes. La Gestapo avait reçu entre 150.000 et 200.000 lettres anonymes pendant l'Occupation. Sauf quelques rares exceptions acceptables, qu'est-ce qui peut justifier cet anonymat, sauf si l'on réside en Arabie Saoudite ou en Afghanistan.
Pourquoi ne pas donner votre nom complet et tout moyen de vous identifier. Le Christ ne s'est pas fait passer pour Jéjé, ou Chrichri de Petaouschnok.
Vincent Tanazacq
Vincent Tanazacq
membre de l'Ecof depuis 1965

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » ven. 10 juin 2005 21:25

Il y a beaucoup de choses qui peuvent justifier l'anonymat.

- Tout d'abord la protection de son nom sur internet.Très important.

- Ensuite la liberté d'expression. Non pas la liberté étatique mais celle que l'on ressent soi même en toute subjectivité. L'expression sans se sentir atteint d'une façon ou d'une autre dans sa personne. Cela permet de répondre à des textes, de les juger sans en juger l'auteur et sans que l'auteur ne se sente jugé. Le masque est un autre. On voit dans nos réunions de paroisses que beaucoup n'osent pas poser les questions qu'ils auraient souhaité poser, alors qu'un anonymat aurait faciliter l'échange.
Mais attention, la liberté d'expression n'est pas celle de dire n'importe quoi et notre forum est un forum orthodoxe pour traiter d'orthodoxie.

- L'humilité aussi . Si si ça existe.

- La pudeur d'oser parfois un dévoilement de soi-même, de son "intériorité sans que cela ne soit immédiatement identifié. L'anonymat permet la pénombre, le <<ni vu ni connu, entre deux chemises le temps d'un sein nu>> comme le chante Paul Valery.

- Ce que nous demandons simplement c'est que ceux qui souhaitent garder leur anonymat prennent un pseudo qui soit un prénom et non pas "camenbert", "Missile", "lapin agile" ou je ne sais quoi.

- Jusque là le forum s'est toujours bien porté de cet anonymat.

- Quant au Christ c'est bien dans l'anonymat qu'il est venu au monde. C'est dans l'anonymat qu'il a caché sa divinité.

Les deux seuls messages que vous nous ayez écrits en 7 mois de présence sont deux messages sur la structure du forum. L'orthodoxie ne vous intéresse-t-elle pas davantage que l'organisationnel? C'est bien sûr votre liberté d'expression et nous ne la remettons pas en cause. Si vous souhaitiez prendre finalement l'anonymat pour nous faire part de vos interrogations sur l'orthodoxie, on peut vous y aider...

Vincent TANAZACQ
Messages : 5
Inscription : mar. 09 nov. 2004 12:21
Localisation : Saint Maur des Fossés

Réponse anonymat

Message par Vincent TANAZACQ » sam. 11 juin 2005 13:13

Ce qui me gêne beaucoup c'est la médisance sous le couvert de l'anonymat.

Désolé par ailleurs pour ce qui est de la venue du Christ. Il n'est pas venu dans l'anonymat. Et de plus il nous demande clairement que notre Oui soit Oui et que notre Non soit Non. Pas l'ombre d'une fausse barbe !

J'aime savoir à qui j'ai à faire. Et quand je découvre une source non identifiable d'informations ou de prises de positions calomnieuses, j'aimerais que leurs auteurs se dévoilent. L'appareil soviétique a été maître dans ce domaine durant plusieurs décennies, et il a fait des émules. J'en redoute les conséquences pour moi et beaucoup d'autres, et je cautionne pas.

D'autre part le fait que je pose des questions sur la structure qui accueille des informations que lis, sans éprouver systématiquement le besoin de faire des commentaires, ne me parait pas de nature critiquable.

Mais si vous êtes satisfait de vous, alors il n'y a plus qu'à en prendre acte.

Un dernier mot : vous devriez vous informer sur les moyens dont disposent ceux qui veulent vraiment savoir qui se cache derrière un site ou une adresse. Ils sont considérables. Alors... pourquoi ne pas suivre le conseil implicite de St Jean : "il n'y a rien de secret qui ne doive être dévoilé". Nous sommes dans une ère de dévoilement si j'en crois les spécialistes du Zodiaque, et je dois avouer que je suis plutôt gâté dans ce domaine ces dernières années.

Bien sûr je sais que cela vise avant tout mon propre péché, connu de Dieu avant même qu'il se soit exercé. Pour moi qui suis encore trop souvent lâche, je crois que le courage de dire son nom est une vertu.

Signé : Vincent Tanazacq
Vincent Tanazacq
membre de l'Ecof depuis 1965

Irène
Messages : 934
Inscription : mar. 30 sept. 2003 11:46
Localisation : Genève

Message par Irène » sam. 11 juin 2005 21:48

Antoine vous a expliqué pourquoi nous acceptons les pseudonymes pour ceux qui désirent les utiliser.

Si médisance il y avait, ou un quelconque acte répréhensible par rapport à un membre ou à la "communauté" des membres du forum, il y a les modérateurs pour veiller à y remédier.

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » sam. 11 juin 2005 22:10

Désolé par ailleurs pour ce qui est de la venue du Christ. Il n'est pas venu dans l'anonymat.
Il est tellement venu dans l'anonymat qu'au moment de la tentation au désert Satan lui-même ne savait pas qui il avait en face de lui.
Il ne me semble pas non plus que le Christ soit venu en grandes pompes divines. Et les Juifs contemporains eux mêmes le traitent de "fils de pute".

Si le Christ n'était pas venu dans l'anonymat il n'y aurait pas de christianisme.

Quant à
Un dernier mot : vous devriez vous informer sur les moyens dont disposent ceux qui veulent vraiment savoir qui se cache derrière un site ou une adresse. Ils sont considérables.
Utilisez donc ces moyens vous-mêmes, puisque vous les connaissez, et vous saurez qui se cache derrière chaque pseudo si cela vous est si important. Nous, ce qui nous intéresse essentiellement sur le forum, c'est ce que dit la personne. pas qui elle est. C'est à un message que nous répondons. C'est l'utilité du forum. Pour les rencontres interpersonnelles alors il y a la messagerie qui le permet à ceux qui le souhaitent tout en gardant le caractère privé de leurs rencontres. Il y a d'autres lieux d'échange sur la planète terre: paroisses , séminaires, conférences etc... Le forum est un type d'échanges. Ce type peut ne pas plaire ou ne pas convenir et nous n'obligeons personne à y participer. Ceux qui souhaitent se faire connaître le font, ce qui ne le souhaitent pas gardent le secret de leur pseudo. Le pseudo est quand même quelque chose de très répandu dans la presse écrite ou dans l'édition et dans l'histoire de la littérature. Et l'iconographe anonyme ne signe pas son oeuvre.

Mais si vous êtes satisfait de vous, alors il n'y a plus qu'à en prendre acte.
Oui nous sommes satisfaits de notre fonctionnement dans l'anonymat, prenez en acte et soyez le bienvenu dans nos échanges.

samuel
Messages : 93
Inscription : mer. 17 nov. 2004 13:11

Re: Anonymat

Message par samuel » lun. 13 juin 2005 14:36

Vincent TANAZACQ a écrit :Je reste sans voix face à tous ceux qui usent de pseudonymes. La Gestapo avait reçu entre 150.000 et 200.000 lettres anonymes pendant l'Occupation.
Et les résistants trouvaient une protection utile derrière nom de codes et pseudos...pourquoi vouloir assimiler ceux dont l'opinion vous dérange aux SS, au KGB ou je ne sais quel enemi ignoble ? Un peu de nuance...

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités