saints pour le 26 novembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3910
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 26 novembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mer. 17 nov. 2004 17:59

Sainte VICTORINE, martyre en Afrique.

Saint AMATEUR, évêque d'Autun en Bourgogne (IIIème siècle).

Saint MARTIN, évêque d'Autun (IIIème siècle).

Saint martyr PROCOPE le Perse.

Saint PIERRE, évêque de Jérusalem.

Saint CHAIREMON.

Saint SILOS, évêque de Corinthe (?) en Perse.

Saint STYLIANOS (STELIAN) le Paphlagonien, ascète. On l'invoque pour la guérison des maladies infantiles et pour la délivrance des femmes restées stériles. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XI du Supplément aux Ménées.)

Saint AUDENCE (AUDENTIUS), sénateur à Milan en Lombardie (vers 435).

Sainte MAGNANCE, moniale, disciple de saint Germain d'Auxerre, morte lors du transfert du corps de celui-ci de Ravenne à Auxerre (448).

Saint JACQUES l'Anachorète, disciple de saint Maron, ascète dans le nord de la Syrie (vers 457).

Saint MAURIN d'Agen, diacre, martyr à Lectoure en Gascogne par la main des Wisigoths ariens (avant 507). L'actuel monastère orthodoxe de Lectoure est placé sous l'invocation des saints Clair et Maurin.

Saint SUTIC, ermite à Guisseny en Bretagne (VIème-VIIème siècles).

Saint ACACE, ascète en Asie, mentionné dans l'"Echelle Sainte" de saint Jean Climaque.

Saint ALYPIOS (ALYPE), stylite en Paphlagonie (vers 608 ou 640). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XI des Ménées.)

Saint BASLE (BASOLE, BASOLUS), ermite en Champagne (620).

Saint DIDIER (GERY), évêque de Cahors en Quercy (654).

Saint SEBAUD (SEBALDUS), évêque de Trèves en Rhénanie (vers 662).

Saint ROMPHAIRE (REPHAIRE), évêque de Coutances en Normandie (728).

Saint MARTIN des Arades, moine de Corbie en Picardie, confesseur de Charles Martel (726).

Saint KONDELEC, moine, disciple de saint Convoyon à Redon en Bretagne (IXème siècle).

Saint NIKON le "Métanoïté" ("Prêcheur du Repentir"), ascète près de Sparte en Laconie (998). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XI des Ménées.)

Dédicace de l'église Saint-Georges à Kiev (1051-1054).

Saint INNOCENT le Thaumaturge, évêque d'Irkoutsk en Sibérie, missionnaire auprès des Mongols (1731).

Saint GEORGES de Chios, ébéniste de profession, martyr par la main des Musulmans (1807).

Saints NICOLAS, JEAN, GEORGES, NAZAIRE, BASILE, BASILE et ELIE, prêtres, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937).

Saint PIERRE, martyr par la main des Communistes (Russie après 1937).

Répondre