saints pour le 3 décembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3862
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 3 décembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mer. 24 nov. 2004 1:22

Saint prophète SOPHONIE (VIIème siècle avant NSJC). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XII des Ménées.)

Saints LUCIUS (LEVER-MAUR), noble ou roitelet britannique qui aurait été à l'origine de la fondation des diocèses de Londres et de Llandaff, peut-être martyr sous Commode ou sous Septime Sévère, et EMERITE, sa soeur (vers 182 ou 200).

Saints CLAUDE, tribun, HILARIE, son épouse, JASON et MAUR, leurs fils, martyrs à Rome avec SEPTANTE soldats sous Valérien ou sous Numérien.

Saints martyrs AGAPIOS, SELEUCHOS, MAMAS, INDIS, DOMNA, GLYKERIOS et QUARANTE autres, morts par le glaive.

Saint CASSIEN, greffier de tribunal, martyr à Tanger en Maurétanie (aujourd'hui au Maroc) sous Dioclétien (298).

Saints CLAUDE, CRISPIN, MAGINE, JEAN et ETIENNE, martyrs en Afrique.

Saint AGRICOLA, martyr en Pannonie.

Saint MIROCLES, évêque de Milan en Lombardie (318).

Saint THEODULE de Chypre, fol-en-Christ.

Saints GERMAIN et ABRAN, ermites près de Châlons-en-Champagne (Vème siècle).

Saint THEODULE le Stylite, préfet de Constantinople sous le règne de saint Théodose Ier le Grand, devenu moine stylite à Ephèse (aujourd'hui Kusadasi) en Asie mineure (vers 440).

Saint MOÏSE l'Econome, confesseur (certains fixent sa mémoire au 2 décembre).

Saint TUDEC, moine de Landévennec en Bretagne et martyr (VIème siècle).

Saint EMEURIT, ermite à Pouldreuzic en Bretagne (VIème siècle).

Saint JEAN l'Hésychaste, évêque de Colonia (aujourd'hui Sebinkarahisar) en Grande-Arménie, puis disciple de saint Sabbas en Palestine et ermite puis reclus au Rouba en Palestine, mort à 104 ans (558).

Saint ETHERNAN, Ecossais de nation, évêque en Irlande et missionnaire en Ecosse.

Saint JUMAËL, métropolitain de Dol-de-Bretagne (VIIème siècle).

Saint BIRIN (BIRINUS), Italien de nation, missionnaire en Angleterre et premier évêque de Dorchester dans le comté d'Oxford, surnommé "l'apôtre du Wessex" (vers 650).

Saint ELOQUE (ELOQUIUS) le Scot, disciple de saint Fursy, abbé de Lagny près de Paris (vers 660).

Sainte ATTALE (ATTALIA, ATTALA), nièce de sainte Odile, première abbesse de Saint-Etienne à Strasbourg en Basse-Alsace (741?).

Saint SOL (SOLA, SOLUS, SUOLO), Anglais de nation, hiéromoine, ermite aux confins de la Bavière et de la Thuringe, fondateur du monastère de Solnhofen (vers 790 ou 794).

Saint ANTHEME le Grec, évêque itinérant, apôtre en Poitou (VIIIème-IXème siècles).

Saints WALFROI (WAUFRED) et RADFROI (RAFRER) son fils, martyrs par la main des Vikings païens à Bedderwalde près de Groningue aux Pays-Bas (IXème siècle).

Saint SABBAS de Storogevsk, fondateur de monastère (Russie 1407). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XII du Supplément aux Ménées.)

L'icône de la Mère de Dieu de la Pakhra près de Moscou (1472).

Saint GABRIEL II, patriarche oecuménique de Constantinople pendant une semaine (23-30 avril 1657), puis évêque de Prousse en Bithynie, martyr par la main des Musulmans (1659).

Saint GEORGES, disciple de saint Païssius Vélitchkovsky (cf. le 15 novembre), restaurateur du monastère de Cernica près de Bucarest (Valachie 1806).

Saint ANGELIS, médecin à Ephèse, martyr par la main des Musulmans sur l'île de Chio (1813).

Saint ANDRE, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1920).

Saint NICOLAS, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1937).

Saint GEORGES, confesseur en Union soviétique (1960).

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités