saints pour le 5 décembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur: Auteurs

saints pour le 5 décembre du calendrier ecclésiastique

Messagepar Claude le Liseur » Mer 24 Nov 2004 17:38

Saint martyr ANASTASE.

Saint martyr DIOGENE, mort lapidé.

Saint martyr ABERCIUS, mort par le glaive.

Saint BASSUS, évêque de Nice en Provence, martyr sous Valérien (vers 254). (Canon attribué à saint Germain de Constantinople et traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XII du Supplément aux Ménées.)

Sainte CRISPINE, noble dame de Thagare en Afrique, martyre sous Dioclétien et Maximien (304).

Saint DALMACE (DALMATIUS), évêque de Pavie en Lombardie, martyr (304).

Saint PELIN, évêque de Pentino dans les Abruzzes, martyr sous Julien l'Apostat (vers 362).

Saint NONNOS, mort en paix.

Saint GRATOS, peut-être évêque d'Ephèse, mort en paix.

Saint JUSTINIEN (IESTIN), Breton de nation, ermite et martyr par la main de malfaisants sur l'île de Ramsey au large du pays de Galles (VIème siècle).

Saint CAWRDAF, moine dans le pays de Galles (VIème siècle).

Saint SABBAS le Sanctifié, natif de Mutalasque en Cappadoce, ascète en Palestine, archimandrite et exarque de tous les monastères dépendant de la Ville Sainte, confesseur de la foi orthodoxe face au monophysitisme, fondateur du monastère le plus célèbre de Palestine (532). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XII des Ménées.)

Saint NIZIER, natif du Limousin, évêque de Trèves en Rhénanie, ascète remarquable et confesseur de la foi orthodoxe face au nestorianisme, au monophysitisme et aux moeurs dissolues (vers 565 ou 566).

Saint LUA d'Irlande, disciple de saint Colomban le Grand, probablement mort à Bobbio en Lombardie (VIIème siècle).

Saint CYRAN (SYGIRANNUS, SIRAN, SIGRAM), fondateur et premier higoumène des monastères de Méobecq et de Lonrey en Berry, patron de la Brenne (vers 691).

Saint GERBOLD, évêque de Bayeux en Normandie (691).

Sainte BASILISSE, abbesse de Horren près de Trèves en Rhénanie (IXème siècle).

Saint SABBAS le Jeune, moine italo-grec, mort à Rome (vers 989 ou 991).

Saints CÔME le Protos et les autres saints moines et confesseurs de l'Athos qui furent mis à mort sur l'ordre des latinophrones, l'empereur Michel VIII Paléologue et le patriarche Jean Vekkos, parce qu'ils refusaient la fausse union conclue à Lyon avec la Papauté (entre 1274 et 1282).

Saint NECTAIRE de Karyès, moine athonite (1500).

Saint PHILOTHEE de Karyès, père spirituel de saint Nectaire, qui avait été gratifié du don de prophétie.

Saint GENNADE, moine, martyr par la main des Communistes (Russie 1941).

Saint SERGE, prêtre, confesseur sous le régime soviétique (1950).
Claude le Liseur
 
Messages: 3834
Inscription: Mer 18 Juin 2003 15:13

Revenir vers Calendrier des saints

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron