des peuples oubliés

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Alexandr
Messages : 85
Inscription : sam. 15 oct. 2005 10:59

Message par Alexandr »

Merci pour les réponses, votre résumé du livre est cité ici : http://www.orlovi.com/forum/viewtopic.php?p=929579
Claude le Liseur
Messages : 4250
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur »

Alexandr a écrit :Merci pour les réponses, votre résumé du livre est cité ici : http://www.orlovi.com/forum/viewtopic.php?p=929579
Merci. Ce qui m'a fait hurler de rire dans la réponse que votre post a suscitée, c'est que le commentateur n'aurait sans doute pas dit qu'il était gêné par le parti pris "gentils orthodoxes / méchants catholiques / méchants musulmans" - puisque ce parti pris ne se trouve pas dans le texte en question-, s'il n'avait pas été indiqué que ce texte était repris d'un forum confessionnel orthodoxe! Cela me rappelle un peu un passage de La Crevasse de Vladimir Volkoff:

"Le jeune Douchane essaya de faire face. Les interviews, il demandait maintenant à en donner, mais les journalistes n'en voulaient plus; il tenta d'écrire des articles démontrant la bonne foi des Serbes, on ne les publia pas: "Bien sûr, vous êtes obligé de dire ça: vous êtes Serbe vous-même" ou quelquefois "Vous êtes orthodoxe".
- Donc condamné à l'aveuglement ou au mensonge? répliquait-il. Oui, je raisonne probablement comme un orthodoxe. Et vous, ne raisonnez-vous pas comme un catholique, un agnostique, un protestant? Les orthodoxes seuls, d'après vous, ont des préjugés?" (Vladimir Volkoff, La Crevasse, De Fallois / L'Âge d'Homme, Paris / Lausanne 1996, p. 116.)
voloc
Messages : 18
Inscription : mer. 24 sept. 2008 12:56

lecture

Message par voloc »

Formidable, j'ai passé un bon jeudi après-midi en lecture ici ainsi que la "suite" dans le forum orlovi.
Dernière modification par voloc le sam. 18 oct. 2008 11:48, modifié 1 fois.
voloc
Messages : 18
Inscription : mer. 24 sept. 2008 12:56

albanais

Message par voloc »

Image un albanais chrétien

Quelqu'un connait l'origine du drapeau Albanais ?
Claude le Liseur
Messages : 4250
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur »

Voloc a écrit :Quelqu'un connait l'origine du drapeau Albanais ?
C'est censé être les armoiries de Skanderbeg.
Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Message par Anne Geneviève »

C'est ce qui se dit sur wikipedia mais d'où viennent les armoiries de Skanderberg ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Drapeau_de_l%27Albanie

On voit ici que c'est un peu plus compliqué :
http://www.heraldique-europeenne.org/Re ... lbanie.htm

Et une très intéressante recherche historique sur l'aigle éployée (= à deux têtes) :
http://www.blason-armoiries.org/heraldique/a/aigle.htm
Je ferais simplement une remarque : le Hamça n'est pas "l'oiseau fabuleux des traditions musulmanes" mais le Cygne, oiseau et constellation, dans la tradition hindoue où il symbolise l'humanité originelle parfaite.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."
voloc
Messages : 18
Inscription : mer. 24 sept. 2008 12:56

blasons, armoiries, drapeaux

Message par voloc »

En tappant "aigle byzantin" sur google j'ai trouvé le lien suivant: http://fr.wikipedia.org/wiki/Aigle_%C3% ... t%C3%AAtes

Je ne suis pas trop adepte de wikipedia mais pour les image (dans le lien) ça vaut la peine...
Claude le Liseur
Messages : 4250
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re:

Message par Claude le Liseur »

augustin717 a écrit : mar. 09 mai 2006 17:45 Cher Claude,
C'est un sujet tres fascinant ce que vous avez propose.
A propos des Coumans et des Petchenegues (j'espere que c'es le bon terme) je voudrais ajouter que leur memoire (et vous avez fait mention deja) s'est tres bien conservee dans la toponymie de Moldavie et Wallachie (moins dans la Transylvanie). On a des toponyme comme: Comana, Peceneaga, Comanesti etc mais aussi des toponymes moins evidentes comme: Cortalsui, Covrului, Desnatsui etc.
Quelques mots sur Goths:
On a conserve, dans les Carpathes Occidentale (la terre des "Motsi") meme la memoire des Goths, dans une expression idiomatique ("Iaca si pe gotsa", "Voila le "goth" aussi") qu'on disait a l'approche d'un homme aux cheveux roux.
En plus de St. Nicetas le Goth, dans le calendrier roumain au moins, on a deux autres sains goths: St Sava le Goth et le St. Pretre Sansala.
En fait, le professeur Herwig Wolfram (né en 1934), de l'université de Vienne, indique dans son Histoire des Goths (Albin Michel, Paris 1990, traduction de l'édition anglaise par Frank Straschitz et Josie Mély - la première édition allemande, moins complète, est de 1979) que saint Sansala ou Sansalas n'était vraisemblablement pas un Goth au point de vue ethnique:

Par contre, le compagnon de Saba, le presbytre Sansalas, n'était manifestement pas un Goth, comme le révèle la façon remarquablement clémente dont il fut traité par les guerriers qui avaient tué le saint. Il existait par conséquent chez les chrétiens transdanubiens des gens qui appartenaient à une communauté villageoise et donc à un groupe tribal gothique, et d'autres considérés comme des étrangers qui étaient châtiés avec plus ou moins de sévérité durant les persécutions.

(pages 96-97)
Le professeur Wolfram précise que "la persécution d'Athanaric ne réussit pas exterminer les Goths chrétiens".
Claude le Liseur
Messages : 4250
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: des peuples oubliés

Message par Claude le Liseur »


La première persécution dirigée contre les Goths chrétiens eut lieu en 348, très probablement après une guerre contre les Romains. Ulfila était au nombre des expulsés; depuis ces événements, et jusqu'à la fin de ses jours, il porta le titre honorifique de "confesseur". Cette persécution aurait aussi fait quelques morts, mais les sources ne donnent ni détails ni noms. Dans l'histoire du martyre des saints gothiques Inna, Rhima et Pinna, il est question d'un évêque - certainement catholique - nommé Godda, qui était probablement un Goth. Sept ans après le supplice de ces saints, il veilla à trouver pour leurs ossements une sépulture digne d'eux. Les trois Goths, qui étaient eux aussi tenus pour des catholiques, avaient résisté à toutes les menaces et tentatives de persuasion du "prince des barbares" et étaient restés fidèles à leur foi. En châtiment, ils furent noyés dans un fleuve. Récemment, l'histoire de ce martyre a été liée aux premières persécutions de Goths chrétiens, mais il semble plus plausible de la situer à l'époque d'Athanaric. Ces événements servirent de prologue à l'histoire de Gaatha, dont l'épisode final se produisit entre 383 et 392 dans un pays gothique situé au nord du Danube.

Herwig Wolfram, op. cit., p. 93
Répondre